Parti de gauche, Nouvelle Donne, MRC, Ensemble… Difficile de s'unir pour l'élection régionale en Bourgogne Franche-Comté !

Publié le 05/10/2015 - 10:20
Mis à jour le 05/10/2015 - 10:20

Ce vendredi 2 octobre 2015, les représentants de la coordination régionale du Parti de gauche en Bourgogne et Franche-Comté, les représentants d'Ensemble, du MRC, de Nouvelle Donne et du Parti communiste français se sont réunis pour tenter de trouver une entente pour l'élection régionale… Les discussions n'ont pu aboutir.

 ©
©

"Quelle tristesse ! Les discussions entreprises n'ont pu aboutir. Nous nous retrouvons face a? un mur" selon les repre?sentants de la coordination re?gionale du Parti de Gauche Bourgogne et Franche-Comte?, Alexis David, Laurent Dupre?, Emmanuel Girod et Franc?oise Minetti.

Ils plaident pour "la construction d'alternatives citoyennes" et "Pour la refondation d'un pacte de confiance afin que la masse des gens qui de?teste la politique et les politiques retrouve le chemin des urnes et de l'implication dans la vie civique du pays." 

Les repre?sentants de la coordination re?gionale du Parti de Gauche Bourgogne et Franche-Comte? constatent que "les partis traditionnels sont attache?s a? d'autres formes de prises de de?cisions, plus interne et a? huis clos." 

Les repre?sentants de la coordination re?gionale du Parti de Gauche Bourgogne et Franche-Comte? espèrent "qu'un sursaut est possible." Ils expliquent que "Pour l'heure nous nous sentons plus proches du rassemblement Avenir Citoyen qui ouvre ses portes a? toutes et tous avec la volonte? de faire du neuf et autrement."

Le Parti de gauche indique que "toutes les candidatures qui sortiraient de nos rangs se mettront a? disposition du Jury Citoyen d'Avenir Citoyen qui, lui, est tire? au sort." Il propose "a? tou-te-s les militant-e-s de la gauche alternative d'en faire autant pluto?t que d'attendre du renouveau dans le cadre d'accords d'appareils."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Apprentis étrangers : les sénateurs rejettent la loi « Ravacley »

Connu pour s’être fermement opposé à l’expulsion de son apprenti en janvier dernier par une grève de la faim, le boulanger Stéphane Ravaclay n’a pas fini de faire parler de lui. Il a notamment créé l’association patrons solidaires et s’est rendu au Sénat pour tenter de faire passer une loi portée par Jérôme Durain. Cette dernière a été rejetée par 237 voies contre 107.

France 2030 : un « plan audacieux » pour Éric Alauzet

Vidéo • Quelles sont les conditions de la réussite de ce plan ? Dans les questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, le député LREM du Doubs a interrogé le ministre Cédric 0 tout en félicitant le gouvernement pour son "plan d’investissement audacieux pour la France afin de relever tant de défis : climat et biodiversité, démographie et migration, inégalités et exclusions".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.65
couvert
le 20/10 à 12h00
Vent
7.98 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
15 %

Sondage