Parti de gauche, Nouvelle Donne, MRC, Ensemble… Difficile de s'unir pour l'élection régionale en Bourgogne Franche-Comté !

Publié le 05/10/2015 - 10:20
Mis à jour le 05/10/2015 - 10:20

Ce vendredi 2 octobre 2015, les représentants de la coordination régionale du Parti de gauche en Bourgogne et Franche-Comté, les représentants d'Ensemble, du MRC, de Nouvelle Donne et du Parti communiste français se sont réunis pour tenter de trouver une entente pour l'élection régionale… Les discussions n'ont pu aboutir.

recemment_mis_a_jour415.jpg
recemment_mis_a_jour415.jpg
PUBLICITÉ

« Quelle tristesse ! Les discussions entreprises n’ont pu aboutir. Nous nous retrouvons face a? un mur » selon les repre?sentants de la coordination re?gionale du Parti de Gauche Bourgogne et Franche-Comte?, Alexis David, Laurent Dupre?, Emmanuel Girod et Franc?oise Minetti.

Ils plaident pour « la construction d’alternatives citoyennes » et « Pour la refondation d’un pacte de confiance afin que la masse des gens qui de?teste la politique et les politiques retrouve le chemin des urnes et de l’implication dans la vie civique du pays. » 

Les repre?sentants de la coordination re?gionale du Parti de Gauche Bourgogne et Franche-Comte? constatent que « les partis traditionnels sont attache?s a? d’autres formes de prises de de?cisions, plus interne et a? huis clos. » 

Les repre?sentants de la coordination re?gionale du Parti de Gauche Bourgogne et Franche-Comte? espèrent « qu’un sursaut est possible. » Ils expliquent que « Pour l’heure nous nous sentons plus proches du rassemblement Avenir Citoyen qui ouvre ses portes a? toutes et tous avec la volonte? de faire du neuf et autrement. »

Le Parti de gauche indique que « toutes les candidatures qui sortiraient de nos rangs se mettront a? disposition du Jury Citoyen d’Avenir Citoyen qui, lui, est tire? au sort. » Il propose « a? tou-te-s les militant-e-s de la gauche alternative d’en faire autant pluto?t que d’attendre du renouveau dans le cadre d’accords d’appareils. »

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Ne comptez plus sur moi pour défendre la moindre nomination d’homme » (M.Schiappa)

« Ne comptez plus sur moi pour défendre la moindre nomination d’homme » (M.Schiappa)

Alors que nous apprenions ce mercredi 10 juillet 2019 vers 22h16 l'officialisation de l'investiture d'Eric Alauzet par le bureau exécutif La République En Marche, le ton est monté à Paris, selon Le Parisien, qui relate les propos tenus par la secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes…

Investiture « En Marche » : Alauzet veut « rassembler » autour des valeurs « écologistes humanistes et entrepreneuriales »

Investiture « En Marche » : Alauzet veut « rassembler » autour des valeurs « écologistes humanistes et entrepreneuriales »

Après l'annonce officielle de son investiture ce mercredi 10 juillet 2019 dans la soirée , le candidat officiel d'En Marche à Besançon a réagi sur sa  page Facebook. Éric Alauzet a dévoilé une des quatre priorités issues de sa consultation auprès des Bisontins : la santé.

Municipales à Besançon : Nicolas Bodin (PS) dévoile ses priorités et sa méthode

Municipales à Besançon : Nicolas Bodin (PS) dévoile ses priorités et sa méthode

Dans une lettre aux Bisontins, le candidat socialiste, place publique société civile, a souhaité faire part de ses priorités : transition écologique, qualité de vie pour tous et attractivité de Besançon et de sa communauté urbaine. Au-delà, Nicolas Bodin souhaite "ouvrir la voie vers de nouvelles méthodes de gouvernance plus ouvertes et inclusives".

Municipales 2020 : le candidat En Marche « officiellement » désigné le 10 juillet 2019

Municipales 2020 : le candidat En Marche « officiellement » désigné le 10 juillet 2019

Le nom du candidat désigné  par En Marche pour les municipales devait être annoncé ce lundi 1er juillet lors de la seconde vague d'investiture. Mais LREM a fait un pas en arrière et a repoussé l'annonce au 10 juillet. En coulisses, le nom d'Éric Alauzet revient avec force et insistance. Alexandra Cordier quant à elle ne souhaite pas commenter l'imbroglio politique bisontin dans l'attente de la décision du bureau exécutif. Difficile de savoir si le match se joue encore...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.5
couvert
le 18/07 à 15h00
Vent
2.91 m/s
Pression
1014.05 hPa
Humidité
43 %

Sondage