Peugeot: le sénateur Bourquin proteste contre les suppressions d'emploi

Publié le 27/10/2011 - 18:50
Mis à jour le 27/10/2011 - 19:44

Martial Bourquin, sénateur PS du Doubs, juge "inacceptable" les milliers de suppressions de postes annoncées par le constructeur automobile PSA Peugeot Citroën en Europe, estimant que "les personnels ne sont pas une variable d'ajustement budgétaire". 

bourquin martial (sénatoriales 2008) 007.jpg
Martial Bourquin ©archives carvy

malaise

PUBLICITÉ

"Le recours aux suppressions d'emplois devient une habitude en France" et "les personnels sont trop souvent considérés comme des variables d'ajustement budgétaire, cette situation est inacceptable", a déclaré jeudi, dans un communiqué, le sénateur, président d'une mission d'information sénatoriale sur la désindustrialisation.

"En Allemagne, les réactions face aux variations d'activité sont très différentes des nôtres. Il est impératif qu'en France, la formation prenne également toute sa place avec l'objectif du maintien et du retour rapide à l'emploi", ajoute-t-il.

Pour lui, "il est nécessaire d'ouvrir un droit à la formation des personnels touchés pendant ces périodes où l'activité stagne ou baisse". "Avec le lancement de nouveaux modèles, le constructeur ne peut se priver des travailleurs qui, pendant les baisses d'activité, auraient la possibilité de se préparer à une future hausse des productions", conclut-il. 

(source: AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.73
légère pluie
le 27/05 à 12h00
Vent
3.42 m/s
Pression
1011.41 hPa
Humidité
75 %

Sondage