Pierre Moscovici rappelé à l’ordre par Jean-Marc Ayrault

Publié le 02/09/2012 - 18:59
Mis à jour le 02/09/2012 - 18:59

Le Premier ministre a rappelé dimanche à la discrétion, sans les nommer explicitement, le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg et celui de l'Economie Pierre Moscovici qui se sont égratignés à propos de la Banque publique d'investissement.

banque d’investissement

PUBLICITÉ

"Ça suffit, ça vaut pour tout le monde. (...) Il y a une règle qui a été fixée dès le départ, pour tous les membres du gouvernement, c'est que la discussion a lieu au sein du Conseil des ministres", a déclaré M. Ayrault, invité de l'émission "Tous politiques" de France Inter/AFP/Le Monde.

"C'est un rappel que je fais à chacun. Si cela devait continuer (...) chacun devra prendre ses responsabilités. C'est clair, c'est net", a-t-il menacé en répondant à des questions sur ce dossier.

M. Montebourg et M. Moscovici se sont heurtés à propos du choix de désigner la banque Lazard comme conseil du gouvernement pour créer la future Banque publique d'investissement (BPI) qui sera chargée de financer les entreprises.

Le Nouvel Observateur laissait entendre que ce choix pourrait ne pas être indépendant du fait que le patron de Lazard, Matthieu Pigasse, avait nommé en juillet la journaliste Audrey Pulvar, compagne d'Arnaud Montebourg, à la tête du magazine Les Inrockuptibles dont il est propriétaire.

Les deux ministres ont démenti tout mélange des genres, mais M. Montebourg a critiqué ce choix sur le fond, affirmant que la BPI "ne peut pas être réalisée par des banquiers, parce que faire une banque qui ressemblerait à d'autres banques, ce n'est vraiment pas ce que l'on cherche à faire".

M. Moscovici, ancien député du Doubs, a réagi en marquant son territoire, affirmant que le dossier lui revenait à lui seul, et que c'était lui qui prenait les décisions. Il a aussi repris M. Montebourg sur le fond en affirmant: "Je ne peux pas laisser dire (...) que cette banque serait une banque faite par les banquiers. En l'occurrence, la banque Lazard sera simplement un conseil".

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Département du Doubs : 80 millions d’euros d’investissements pour 2020

Département du Doubs : 80 millions d’euros d’investissements pour 2020

Christine Bouquin, présidente du Conseil Départemental du Doubs, a présenté ce 21 octobre 2019 les grandes orientations budgétaires pour l’année 2020. Et selon elle, «on continue de monter en puissance » avec 80 millions d'euros d'investissements prévus pour l'an prochain…

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

La Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles et les Jeunes agriculteurs appellent à une mobilisation nationale mardi 22 octobre 2019. Trois convois de tracteurs circuleront à Besançon pour arriver devant la préfecture du Doubs à 11 heures. Objectif : interpeller      le président de la République Emmanuel Macron.

ID Soudage, Rue Jouchoux à Besançon pour mieux servir ses clients

ID Soudage, Rue Jouchoux à Besançon pour mieux servir ses clients

Publi-Info • En ouvrant, début octobre, ses nouveaux locaux Rue Jouchoux à Besançon, Nicolas Donard, directeur d’ID Soudage, souhaitait se donner les moyens de mieux servir ses clients. Quoi de plus normal lorsque les solutions proposées à ses clients sont liées à trois univers allant de la soudure au travail du métal, en passant par la sécurité au travail ?

Peugeot accueille à Besançon sa nouvelle star, la 208 et bientôt la e-208

Peugeot accueille à Besançon sa nouvelle star, la 208 et bientôt la e-208

Publi-Info • Il y a quelques jours, Yves Dejean directeur de Peugeot Besançon accueillait près de 500 personnes dans ses locaux pour présenter la toute nouvelle 208, en attendant sa sœur jumelle, électrique, la e-208. Dans les semaines qui viennent les équipes de Peugeot Besançon seront à votre disposition pour vous présenter la star de cette fin d’année.

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Dans le cadre des rencontres "Bienvenue dans mon entreprise" proposées par Coopilote, coopérative d'entrepreneurs salariés à Besançon, la micro-brasserie Les2FÛTS a ouvert ses portes pour découvrir et échanger autour de leur activité et de l’entrepreneuriat… L'occasion de faire un focus sur cette petite entreprise artisanale bisontine. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements