Alerte Témoin

Pollution de la Savoureuse : il y a du mieux

Publié le 17/07/2015 - 12:38
Mis à jour le 17/07/2015 - 12:38

Suite au dysfonctionnement de la station d’épuration de Belfort, le lundi 6 juillet dernier, engendrant le déversement d’eaux polluées dans la Savoureuse, une forte mortalité de poissons ainsi qu’une dégradation importante de la qualité de l’eau avaient été constatées. Un nouvel arrêté préfectoral lève aujourd'hui certaines interdictions.

eau_doubs_riviere.jpg
illustration

La situation s’améliore

Le préfet du Doubs avait pris un arrêté, le 8 juillet 2015, pour interdire :

  • la baignade et toute activité nautique,
  • le prélèvement d’eau à des fins agricoles et/ou domestiques,
  • la pêche en vue de la consommation humaine de toutes espèces de poissons,
  • toute commercialisation de ces poissons ou de cession à titre gratuit.

Un suivi sur le terrain est effectué quotidiennement depuis le 10 juillet dernier par lesservices de la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et dulogement et de la direction départementale des territoires au travers d’analyses réalisées sur 5 points principaux sur la Savoureuse, l’Allan et le Doubs. Compte tenu de l’amélioration de la situation, le préfet du Doubs a pris un nouvel arrêté, ce jour, réduisant le nombre de communes sur lesquelles s’appliquent les mesures d’interdictions de baignade, de prélèvement d’eau et de pêche. Ainsi, ces mesures ne concernent désormais que les seules communes riveraines.

  • De la Savoureuse dans le département du Doubs : Nommay, Vieux-Charmont, Etupes, Sochaux, Dambenois, Brognard.
  • De l’Allan, de la confluence de la Savoureuse jusqu’à la confluence avec le Doubs : Etupes, Exincourt, Vieux-Charmont, Sochaux, Montbéliard, Courcelles-les-Montbéliard, Sainte-Suzanne, Bart, Voujeaucourt, Bavans.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Attaques contre des chevaux : le conseil du cheval appelle à la vigilance

Alors qu'un cheval a été retrouvé mort à Cortembert en Saône-et-Loire près de Cluny et après la multiplication des actes des barbaries auprès de chevaux, le conseil du cheval de Bourgogne Franche-Comté appelle les professionnels de la filière et les agriculteurs à la vigilance face à des comportements suspects.

Interdiction de l’emploi du feu dans le Jura

La sécheresse et les conditions météorologiques actuelles renforcent le risque d'incendie à un niveau sévère selon l'indice "feu météo" mis à jour par le service départemental d’incendie et de secours du Jura (Sdis 39). La préfecture du Jura a donc décidé d’interdire l’usage du feu dans tout le département.

Les accidents de noyade en baisse en France, mais pas en Bourgogne Franche-Comté

Les incidents de noyade, débouchant ou non sur un décès, ont baissé de 22% en juin et juillet par rapport aux années précédentes, rapporte mardi Santé publique France, qui explique cette diminution par la fermeture des piscines en raison du Covid-19 et la moindre fréquentation des plages et lieux de baignade. En Bourgogne Franche-Comté du 1er juin au 4 août 2020, 16 passages aux aux urgences ont été enregistrés contre 13 sur la même période l'an dernier

Risques élevés d’incendie de forêt ou de végétaux et interdiction des barbecues en plein air à Besançon

conseils • En raison de la sécheresse actuelle des sols et des fortes chaleurs, le préfet du Doubs et les sapeurs-pompiers invitent à la prudence face au risque élevé d’incendie de forêt, de récolte ou de végétaux. Occasion de rappeler que la ville de Besançon a pris fin juillet un arrêté interdisant les feux de plein air et les barbecues sur le domaine public.

Où se baigner en toute sécurité en Bourgogne Franche-Comté ?

carte de baignade • L'Agence Régionale de la Santé de Bourgogne-Franche-Comté appelle les habitants de la région à la plus grande prudence en privilégiant les points de baignade surveillées pour se rafraichir durant les fortes chaleurs. Voici la liste de près de 80 points de baignade naturelle classées en fonction de la qualité de l'eau. 

Été et risque de noyade : les conseils pour votre baignade

Le ministère des Sports a lancé un appel à la vigilance pour sensibiliser les baigneurs aux risques de noyades et d'hydrocution. Les noyades accidentelles sont responsables chaque année d’environ 1.000 décès et constituent la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 25 ans.Voici tous les conseils utiles et pratiques pour éviter les accidents de baignades.   
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     19.57
    légère pluie
    le 13/08 à 6h00
    Vent
    1.41 m/s
    Pression
    1018 hPa
    Humidité
    64 %

    Sondage