Près de 6 tonnes de cannabis saisies : trois hommes interpellés

Publié le 27/07/2015 - 15:19
Mis à jour le 27/07/2015 - 15:20

Trois hommes soupçonnés d’être impliqués dans un très important trafic de stupéfiants, alimentant notamment la région marseillaise, ont été interpellés dimanche 26 juillet 2015 dans les Bouches-du-Rhône, a indiqué lundi 27 juillet le ministère de l’intérieur dans un communiqué

09-dsc_1336.jpg
Cannabis ©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Près de 6 tonnes de résine de cannabis ont été saisies au cours de cette opération, la plus importante effectuée par la police depuis 2011.

Les trois trafiquants présumés ont été arrêtés à Marseille et Vitrolles, vers 11 h 30. « Au cours de la perquisition de la villa occupée par les trois individus, les policiers ont découvert 5,64 tonnes de résine de cannabis », précise le ministère.

« C’est un trafic international »

Selon le chef adjoint de l’office central pour la répression du trafic illicite de stupéfiants (OCRTIS), les trois hommes interpellés, originaires d’Ile-de-France, ont le « profil de trafiquants logisticiens qui ont une valeur importante pour une organisation criminelle ». Les enquêteurs ont également découvert 150 kilogrammes de drogue supplémentaires lors de la fouille d’un véhicule.

François Hollande, qui effectuait lundi matin un déplacement dans le Var, s’est rendu sur place, accompagné du ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve, pour saluer le travail des enquêteurs. « C’est un trafic international », a déclaré le chef de l’Etat à son arrivée :

« Ce sont des trafiquants, pour ceux qui ont été arrêtés, qui sont domiciliés dans la région parisienne mais qui visiblement avaient des complicités ici, il y avait un domicile qui avait été choisi pour accueillir cette drogue et pour la distribuer. Ce sont maintenant les complices qu’il nous faut rechercher, trouver et faire condamner ».

En 1999, 23,5 tonnes de cannabis avaient été saisies dans le port de Boulogne-sur-Mer, ce qui reste à ce jour la plus importante saisie jamais réalisée en France.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Lundi 17 juin 2019, Jonathann Daval a livré des aveux complets lors d'une reconstitution qui s'est déroulée pendant sept  heures à Gray en Haute-Saône, reconnaissant avoir lui-même "procédé à la crémation du corps" de sa femme Alexia et lui avoir porté des coups violents, a déclaré le procureur de Besançon Etienne Manteaux.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.36
ciel dégagé
le 19/06 à 15h00
Vent
3.5 m/s
Pression
1010.11 hPa
Humidité
53 %

Sondage