Prévention du vol: lister ses biens de valeurs pour mieux les retrouver

Publié le 25/07/2012 - 06:56
Mis à jour le 25/07/2012 - 10:16

La gendarmerie, la police et la chambre des agents d'assurances de Franche-Comté mènent depuis lundi une action innovante pour inciter particuliers et professionnels à lister leurs objets de valeur pour doubler les chances de les retrouver en cas de vol.

dsc_0010.jpg
© archives carvy

justifier

PUBLICITÉ

L’objectif est de permettre à toute personne victime d’un vol de pouvoir « justifier de la possession ou de la valeur des objets » grâce à une liste précise à conserver chez soi ou chez un ami, a indiqué la gendarmerie dans un communiqué.

Cette liste doit notamment indiquer la marque, le modèle et le numéro de série des téléviseurs, ordinateurs et autres caméscopes, ainsi que des éléments d’identification présents sur le carton d’emballage comme l’étiquette d’identification.

Pour les objets de grande valeur comme les bijoux ou les tableaux, il est conseillé de conserver une photographie du bien, accompagnée de sa description. D’après la gendarmerie, ce dispositif permettrait de doubler la probabilité de restitution des objets volés à leur propriétaire.

« Plus de 80 % des biens cambriolés ne sont jamais rendus à leur propriétaire. Souvent, les enquêteurs retrouvent des objets volés sans pouvoir identifier officiellement leur propriétaire, faute de signalement précis », a indiqué le capitaine de gendarmerie Didier Guériaud.

Le gendarme précise que « c’est la première fois que cette démarche est mise en place en France. Elle vient compléter les dispositifs de prévention comme les opérations tranquillité vacances ou la vigilance entre voisins ».

« En cas de vol, il est souvent difficile pour nos assurés d’apporter la preuve de leur préjudice, comme le leur impose la loi, car ils n’ont plus les justificatifs. Ce dispositif doit permettre de prévenir la déconvenue avant qu’elle n’arrive », a indiqué Christophe Charpentier, président de la chambre régionale des agents généraux d’assurance (AGEA). Une action similaire a été initiée en Loire-Atlantique, a ajouté M. Charpentier.

Quelque 40.000 dépliants sont disponibles dans les unités de gendarmerie et les commissariats de police de Franche-Comté ou peuvent être téléchargés sur le site de la Préfecture du Doubs (http://doubs.gouv.fr/).

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Braquage d’un joaillier en mai à Châtillon-le-Duc : plusieurs interpellations, un suspect en fuite

Braquage d’un joaillier en mai à Châtillon-le-Duc : plusieurs interpellations, un suspect en fuite

Une cinquantaine de gendarmes a été mobilisée ce jeudi à Thise dans le cadre du vol à main armée survenu le 3 mai 2019 à Châtillon-le-Duc. Au moins cinq personnes suspectées d'avoir participé au braquage d'un joaillier en mai dans le Doubs, ont été interpellées à Besançon et Annemasse (Haute-Savoie), et un suspect de 23 ans a pris la fuite à Thise.      

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Ce mardi, une plainte contre X pour violence aggravée a été déposée par la famille du jeune adolescent victime d'un grave accident de scooter, ce dimanche 15 septembre 2019 à Planoise, alors qu'il fuyait un contrôle de police. La famille de Brahim veut "savoir ce qu'il s'est passé", a-t-on appris auprès de son avocat. Dans le quartier Planoise, la nuit a été calme.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.78
ciel dégagé
le 20/09 à 12h00
Vent
5.85 m/s
Pression
1022.03 hPa
Humidité
42 %

Sondage