Prévisions saisonnières : quelle météo pour les trois prochains mois ?

Publié le 04/05/2022 - 17:52
Mis à jour le 05/05/2022 - 15:52

Plus chaud ? •

Dès la semaine prochaine, des températures plus élevées de 3 à 8°C par rapport aux moyennes de saison sont attendues. Le pic de chaleur devrait être atteint les 12 et 13 mai. Les prévisions saisonnières concernant les mois de mai, juin et juillet ont également été annoncées par Météo France et Régis Crépet, météorologue de la Chaîne Météo.

La Chaîne Météo et les services Météo France l'affirment tous les deux : la première vague de chaleur de la saison devrait avoir lieu la semaine prochaine. Jusqu’à 30°C dans le sud du pays et 25°C dans le nord. Le météorologue Régis Crépet ajoute que le pic de chaleur du mois serait atteint les 12 et 13 mai avec des températures maximales de 30°C.

Des températures qui ne sont pas étonnantes selon lui : "L’année dernière, il avait fait chaud plus tôt. Les premiers 25°C (qui correspond au seuil de chaleur) avaient été atteints dès la fin mars à Paris, alors que cette année, cela ne s’est pas encore produit. De plus, en France, le mois de mai est caractérisé par l’apparition des premières vagues de chaleur de la saison. Il n’y a donc rien d’étonnant."

Cette vague de chaleur peut néanmoins perdurer. "Sans être exceptionnelle, avec une durée d’au moins sept jours, cette vague de chaleur est assez durable", indique le météorologue qui n'omet pas de préciser qu'il pourrait survenir un "risque non négligeable de légères gelées tardives", les agriculteurs devront y faire attention.

Un été orageux

Concernant les mois de juin et juillet, les prévisions météorologiques annoncent un été orageux avec des chaleurs un peu plus élevé que les moyennes en France. "Le scénario le plus probable laisse apparaître un trimestre un peu plus chaud que les moyennes sur la France, mais sans excès, avec des précipitations assez proches de la normale à l'échelle de l'hexagone. On peut y voir le marqueur d'un été qui serait orageux", précise Régis Crépet.

Des températures qui vont donc rester proches de la moyenne avec une légère augmentation. La sécheresse devrait s'aggraver comme le signale le météorologue : "La sécheresse des sols superficiels est déjà bien présente sur notre territoire depuis la fin de l’hiver. Avec l’arrivée de la chaleur, l’évapotranspiration sera accentuée et les sols sécheront d’autant plus rapidement, ce qui aggravera rapidement la situation. On peut donc raisonnablement être préoccupé par cette situation alors que l’été n’a même pas commencé." 

© Météo France

Pour Météo France, la confiance dans un scénario "plus chaud que la normale" est relativement élevée pour cette période de l’année, durant laquelle la prévisibilité est généralement plus faible .

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Le premier plan d’actions pour rétablir le Lynx boréal en Bourgogne Franche-Comté est lancé

La vulnérabilité de la population du Lynx boréal a conduit le gouvernement à confier mi 2018 au préfet de la région Bourgogne Franche-Comté la responsabilité d’engager l’élaboration de ce premier Plan national d’Actions (PNA), qui s’est appuyé sur les services de la DREAL Bourgogne-Franche- Comté et de l’Office français de la Biodiversité (OFB). Il a été lancé le 11 mai 2022 à l'occasion de la journée mondiale des espèces menacées.

Météo : moins chaud et des orages

Météo France a placé 30 départements en vigilance jaune aux orages ce jeudi 12 mai 2022 à partir de la mi-journée et jusqu'en milieu de nuit prochaine. Après trois jours de chaleur, les températures vont baisser de quelques degrés et des épisodes orageux traverseront certains secteurs.
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.73
ciel dégagé
le 18/05 à 0h00
Vent
1.32 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
94 %

Sondage