Prix spécial pour le couvent des Clarisses de Ronchamp

Publié le 27/11/2012 - 17:56
Mis à jour le 27/11/2012 - 18:02

Le couvent des Clarisses situé à Ronchamp, en Haute-Saône, a été récompensé par la 30ème édition des prix d’architecture du Groupe Moniteur.

Exemplaire

C'est l'architecte italien Renzo Piano qui a réalisé le bâtiment. Le jury a décerné un prix spécial et a salué plus particulièrement le travail d'intégration dans le paysage. Une partie du couvent est en effet enfouie dans le sol.

Il se caractérise également par de grandes façades vitrées. Toutes les pièces d’habitation donnent à l’extérieur. Il y a également des jardins d’hiver individuels dans les cellules mais aussi devant l’oratoire ou les salles de vie.

Un ensemble harmonieux dans le respect de l'oeuvre de Le Corbusier

Des spécificités architecturales qui rendent l'ensemble harmonieux et tiennent compte de la « sacralisation » de Le?Corbusier dans le respect de son œuvre. Construire un monastère sur les terres corbuséennes de Ronchamp ne s'avérait en effet pas si facile.

Le travail architectural autour de ce projet, qui comprenait la construction d’une nouvelle porterie ou maison d’accueil, d'un monastère, d'un parking et le remodelage des espaces paysagers est donc aujourd'hui salué. Le permis de construire englobant les trois chantiers avait été signé en 2008.

C'est l'association Œuvre Notre-Dame-du-Haut, propriétaire du site, qui souhaitait au départ réhabiliter la colline de Bourlémont en redonnant à son caractère spirituel ses lettres de noblesse. Le pari est réussi.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

Pizza à la part, un nouveau concept proposé place du 8 Septembre à Besançon

Vendredi 17 mai 2024 à partir de 11h30, Slice Pizza situé place du 8 Septembre à Besançon accueillera ses premiers clients. C’est une première : la vente de pizza à la part ! Un concept porté par deux jeunes entrepreneurs, Luc et Louis, qui ont souhaité s’installer dans la capitale franc-comtoise, après le succès qu’à rencontré leur première boutique à Dijon.

À Besançon la boutique “L’air de rien” ferme ses portes

Ce mercredi 15 mai 2024 les autocollants "déstockage massif" et "avant cessation d’activité" sur la vitrine de la boutique bisontine L’air de rien interpellent. Située au 8 rue des Granges, la boutique avait reçu en 2023 le prix du meilleur commerce indépendant de Bourgogne – Franche-Comté mais s'apprête pourtant à baisser définitivement le rideau.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.12
ciel dégagé
le 19/05 à 6h00
Vent
1.25 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
99 %