Alerte Témoin

Protection des lynx : France Nature Environnement a besoin de la participation des Francs-Comtois

Publié le 14/02/2017 - 08:32
Mis à jour le 28/06/2017 - 21:34

Une consultation qui doit permettre au Centre Athenas (centre de soins pour la faune sauvage situé dans le Jura) de continuer pendant cinq ans de capturer, soigner puis relâcher des lynx en détresse suite à différentes causes notamment les collisions routières est en cours depuis le 2 février 2017. FNE Franche-Comté invite tous les Francs-Comtois à participer à cette consultation…

capture_decran_2017-02-13_a_12.12.51.png
Lynx boréal ©FNE Franche-Comté

Les départements du Doubs, du Jura, la Haute-Saône, le Territoire de Belfort et l'Ain sont concernés. Dans le Massif jurassien, la population de lynx n'est pas en expansion et reste fragile du fait du nombre peu élevé d'individus. 

FNE Franche-Comté invite tous les habitants de Franche-Comté à participer à cette consultation. "Il est très important en ces temps de remise en cause du statut de protection des grands prédateurs et de négation de l'importance du braconnage", souligne FNE Franche-Comté.

Pour participer à cette consultation qui se terminera le 17 février, les Francs-Comtois sont invités à consulter le dossier et remplir le questionnaire en ligne : http://www.bourgogne-franche-comte.developpement-durable.gouv.fr/

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Peut-on faire pousser un palmier en Franche-Comté ?

Avec l'été qui approche à grands pas vient l'envie de retourner dans son jardin. Et même en Franche-Comté, certains d'entre nous rêvent pour leur espace vert de bambous, cactus, bananiers, palmiers et autres plantes exotiques. Problème : ces végétaux originaires de pays chauds pourront-ils s'adapter au climat régional peu clément une fois l'été passé ? maCommune.info vous donne ses conseils pour réussir à créer et garder en vie votre jardin exotique…

Touche pas au blaireau

EELV Bourgogne-Franche-Comté s'inquiète de la chasse sous terre au blaireau. Le parti explique que 49 consultations publiques sont en cours pour des projets d'arrêtés qui prévoient d'autoriser, pour la saison prochaine, la vénerie sous terre. Les départements de la Nièvre, la Côte d’Or, le Doubs et la Saône-et-Loire sont concernés 

Risque de sécheresse pour 53 départements

Plus de la moitié des départements français sont exposés à des degrés divers à un risque de sécheresse estivale, selon une prévision rendue publique jeudi par le ministère de la transition écologique et solidaire, qui veut ainsi améliorer l'anticipation à ce phénomène. La Haute-Saône fait partie des 11 départements où le risque est "très probable". Dans les autres départements de Bourgogne-Franche-Comté, le risque est "probable".

EELV Bourgogne Franche-Comté réclame l’arrêt des subventions à l’aéroport de Dole-Tavaux

Europe-écologie les Verts Bourgogne Franche-Comté estime que la crise sanitaire du Coronavirus "oblige à repenser l’avenir" et demande l’arrêt de toutes les subventions "à la gabegie financière, écologique et sociale de l’aéroport de Dole-Tavaux." Le parti pense qu'il serait "plus opportun de réaffecter ces subventions à l’amélioration des lignes ferroviaires..."
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.64
ciel dégagé
le 30/05 à 18h00
Vent
4.63 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
43 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune