Rachid Arhab à Besançon ce samedi 16 avril 2016

Publié le 16/04/2016 - 11:57
Mis à jour le 16/04/2016 - 12:02

Journaliste et ancien présentateur du journal télévisé de France 2, Rachid Arhab, sera à Besançon ce samedi 16 avril 2016 à l’occasion de la sortie du livre "Quatre nuances de France" publié aux éditions Salvator. Un ouvrage réalisé à quatre, avec un écrivain, un ancien sans-papier, un ambassadeur de France, et un inspecteur ge?ne?ral des Affaires e?trange?res. Tous les quatre se rendent à Châteaufarine pour une séance de dédicaces à 14h00 et ce soir à 20h00 ils seront au scénacle de Besançon pour donner une conférence débat. MaCommune.info a interrogé Rachid Arhab.

image.jpg
image.jpg
PUBLICITÉ

« Quatre nuance de France« , publié aux éditions Salvator, est un ouvrage à l’initiative de Xavier Driencourt, ancien ambassadeur de France à Alger. Ce catholique pratiquant a demandé à trois personnes d’écrire à ses côtés un débat littéraire autour de la société française, de la place des immigrés, de la misère des banlieues, de l’islam, la laïcité… Karim Bouhassoum, fait parti des plumes de ce livre, algérien d’orgine, c’est enfant de banlieue qui est devenu conseiller politique. Avec lui, Nacer Safer, un sans papier venu d’Algérie qui apporte un regard criblé d’expérience. Quant au dernier, sans doute le plus connu c’est Rachid Arhab, journaliste et ancien présentateur du journal télévisé de France 2.

Ce samedi 16 avril 2016, ces hommes qui « n’auraient jamais pu se rencontrer en dehors de cette collaboration » se rendent à Besançon pour plusieurs événements. Pour l’occasion MaCommune.info a joint Rachid Arhab par téléphone :

 MaCommune.info : que pensez-vous de ce projet ?

« C’est avant tout une aventure humaine, elle a permis à quatre personnes venues d’horizon différentes de se rencontrer et d’échanger sur la France d’aujourd’hui. Sur de nombreuses questions, notamment celle de la place de la religion, nous n’étions pas d’accord, mais nous avons tout de même appris les uns des autres. Par exemple, je suis athé et je ne connaissais pas grand-chose à l’islam. Karim Bouhassoum  m’a expliqué le culte musulman.  Au-delà de simples collaborateurs ces trois hommes que j’ai rencontré sont devenus des amis ».

 MaCommune.info :  vous évoquez l’islam, l’immigration, la situation des banlieues, dans cet ouvrage, est-ce que ce livre a été compliqué à écrire dans le contexte actuel (attentat, terrorisme) ?

« Oui et non… L’Idée de « Quatre nuances de France » a germé en 2014, mais nous avons tout écrit entre les attentats de Janvier et de novembre 2015, c’était donc un contexte très particulier. Malgré la désolation, cette période nous a permis de rentrer dans le vif du sujet, d’être plus concret. Nous n’étions pas en terrain vierge. Les débats sur la religion et l’immigration étaient déjà bien lancés. Il est vrai que nous avons rédigé ce livre dans un contexte politique extrêmement policé, basé sur des réponses idéologiques et non concrètes ».

MaCommune.info : c’est un livre débat, pourquoi s’emparer de l’outil littéraire pour un débat d’idée ?

« Je constate qu’aujourd’hui, les débats politiques sont  totalement stériles. On assiste à un véritable formatage du débat télévisuel, les échanges sont de plus en plus courts. On ne peut pas tout dire en 30 secondes d’antenne. Les élus et journalistes cultivent une approche manichéenne (bien ou mal) du débat . Cet ouvrage c’est l’occasion de s’interroger et de lire différents point de vue afin de se forger un avis, une opinion…de comprendre les enjeux qui nous entourent ».

 MaCommune.info : vous êtes quatre auteurs et vous avez tous un lien fort avec l’Algérie, vous avez d’ailleurs choisi de parler des conséquences de la guerre d’Algérie, pourquoi ?

 « En échangeant on s’est rendu compte qu’il fallait rappeler l’histoire de l’immigration, l’époque coloniale de la France, pour comprendre le malaise qui en découle aujourd’hui. De nombreux problèmes n’ont pas été traités à l’époque et on assiste à leurs expressions aujourd’hui »

Programme de la journée

  • 14h-15h30 : rencontre-de?dicaces a? Cultura Centre commercial Chateaufarine, rue Rene? Char
  • 16h00 : rencontre et e?changes avec des jeunes engage?s dans le « parcours citoyen » de la Maison de quartier a? Planoise
    Maison de quartier, 13, Avenue de l’I?le de France

  • 17h00 : confe?rence-de?bat a? Planoise
    Salle polyvalente du centre Nelson Mandela, 13 Avenue de l’I?le de France

  • 20h00 : confe?rence-de?bat et de?dicaces au Sce?nacle 6 Rue de la Vieille Monnaie 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Swamp Fest, un nouveau festival rock n’roll débarque dans le Grand Besançon

Swamp Fest, un nouveau festival rock n’roll débarque dans le Grand Besançon

Première édition ! • Un nouveau festival ouvrira sa première édition les 7 et 8 septembre 2018 sur le site de l'aérodrome de Besançon-Thise : il s'agit du Swamp Fest ! Au programme : des concerts rock n'roll, rockabilly, voodoo rock, punkabilly, soul, blues, garage, heavy blues ou encore stoner… Maxime Longin, l'un des organisateurs de l'évènement nous en dit plus !

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.26
légère pluie
le 16/06 à 0h00
Vent
2.15 m/s
Pression
1021.71 hPa
Humidité
97 %

Sondage