Recrudescence de cambriolages : la gendarmerie met en garde…

Publié le 19/10/2019 - 18:59
Mis à jour le 19/10/2019 - 18:59

La gendarmerie du Doubs a constaté une recrudescence de cambriolages au crépuscule mois d’octobre 2019, une « période de l’année favorable à ce phénomène », nous précise-t-elle. 

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Dans la nuit du samedi 26 octobre 2019 au dimanche 27 octobre 2019, aura lieu le passage à l’heure d’hiver. Avec ce changement, une attention "toute particulière doit être accordée à la prévention des vols et des cambriolages commis notamment en fin d’après-midi et en début de soirée", indique la gendarmerie du Doubs.

Les conseils de la gendarmerie :

  • protégez votre logement (fenêtres et ouvertures à l'aide de volets, grilles, barreaux ou installez un système de détection de présence lumineux et une alarme , ...)
  • protégez vos biens (placez vos bijoux et vos valeurs en lieux sûrs, prenez des photos de vos objets précieux ou de valeur ainsi que de votre mobilier, ...)
  • détectez les cambrioleurs (soyez attentifs aux présences insistantes et étrangères dans votre quartier, des appels suspects sur votre téléphone fixe, ...)
  • montrez vous vigilant (votre domicile doit paraître habité, restez discret sur certains détails privés,...)

"La lutte contre les malfaiteurs à l'origine des cambriolages est une priorité de nos missions, mais nous comptons également sur la participation citoyenne et le recueil du renseignement. Si vous êtes témoin d'un vol ou d'une tentative en cours, composez le "17", conclut la gendarmerie.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Un mot de vocabulaire nazi entendu en plein conseil régional Bourgogne Franche-Comté : l’élu regrette

+ Droit de réponse de Thomas Lutz • Jeudi 11 avril 2024, un membre du groupe Rassemblement national au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, aurait employé une expression empruntée au vocabulaire nazi lors de l’Assemblée plénière qui se tenait à Dijon, est-il dénoncé dans un communiqué de presse de la Région.

Affaire de la maire d’Avallon : Marie-Guite Duffay appelle au respect de la présomption d’innocence

Dans un communiqué du 10 avril 2024, la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté a réagi suite à la mise en examen et au placement en détention provisoire de la maire d’Avallon et conseillère régionale déléguée à la ruralité Jamilah Habsaoui. Si elle appelle au respect de la présomption d’innocence, Maire-Guite Dufay a également décidé de la suspension de la délégation régionale de l’élue et de l’écarter de son groupe politique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 22.82
couvert
le 13/04 à 15h00
Vent
2 m/s
Pression
1026 hPa
Humidité
54 %