Retrouvé ligoté dans son établissement en feu

Publié le 11/07/2014 - 13:37
Mis à jour le 11/07/2014 - 13:37

Le gérant d'un dépôt de pneus a été découvert par un voisin dans son établissement en feu, les mains liées dans le dos, jeudi soir à Roppe dans le Territoire-de-Belfort. Le voisin a été alerté vers 20h30 par les appels au secours du gérant, 48 ans, qu'il a retrouvé allongé sur le ventre, les mains attachées dans le dos avec un bracelet serflex d'électricien, a indiqué la gendarmerie. Le gérant tentait de sortir de l'annexe commerciale de son garage incendié. 

PUBLICITÉ

Son voisin l’a aidé à s’extraire du bâtiment et l’a libéré de ses liens. Le quadragénaire a été légèrement intoxiqué par les épaisses fumées noires émanant de l’incendie des pneus. Il a été transporté au centre hospitalier de Belfort, mais ses jours ne sont pas en danger.

Selon les premières déclarations du gérant, il aurait été agressé par plusieurs individus venus lui extorquer de l’argent, a ajouté la gendarmerie, qui n’exclut aucune hypothèse. 

L’enquête diligentée par le parquet de Belfort a été confiée à la section de recherches de Besançon et un expert a été désigné pour déterminer les circonstances exactes de cet incendie volontaire. Les pompiers sont intervenus pour éteindre le sinistre, mais le garage a été détruit par l’incendie. 

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le suspect n°1 dans la disparition de Narumi Kurozaki interrogé ce mercredi au Chili

Nicolas Zepeda-Contreras, l'ex-petit ami de Narumi Kurozaki, portée disparue depuis décembre 2016, est interrogé ce mercredi 17 avril 2019 à Santiago du Chili. Une délégation bisontine a été envoyée dès lundi au Chili dans le but de préparer cet interrogatoire particulièrement attendu pour l'enquête.

Notre Dame de Paris, défigurée mais encore debout, sera « rebâtie » promet Macron

Ravagée ce lundi 16 avril 2019 par un incendie, apparemment accidentel, Notre-Dame de Paris a été défigurée mais ne s'est pas totalement effondrée grâce à l'intervention des pompiers qui sont parvenus à maîtriser les flammes et sauver la structure de l'édifice, qu'Emmanuel Macron a promis de "rebâtir". Une souscription nationale va d'ailleurs être lancée, a confirmé Emmanuel Macron, pour aider à une reconstruction qui s'annonce longue et difficile.

Affaire Narumi : le suspect entendu au Chili cette semaine par les enquêteurs bisontins

Une délégation de magistrats et de policiers français est attendue au Chili lundi 15 avril 2019 afin de participer en milieu de semaine à l'audition du suspect dans la disparition de Narumi Kurosaki, une étudiante japonaise à Besançon en décembre 2016, a-t-on appris dimanche  de source proche du dossier.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 16.34
ciel dégagé
le 20/04 à 18h00
Vent
2.33 m/s
Pression
1021.464 hPa
Humidité
70 %

Sondage