Salon "Talents et Saveurs" : plus qu'un jour pour en profiter

Publié le 22/11/2015 - 09:14
Mis à jour le 22/11/2015 - 09:14

Bonne humeur, concours, dégustations et circuit-court : les 200 exposants du salon vous attendent encore ce dimanche au parc Micropolis, à Besançon. L'occasion de faire des rencontres et peut-être quelques achats de Noël...

À Micropolis

PUBLICITÉ

Ce salon fait partie des rendez-vous annuels à Besançon. Une sorte de passage obligé d’avant Noël. Une chose est sûre : sur ce grand marché de 12 000 m2, on trouve de tout. Même des huitres du bassin d’Arcachon, c’est vous dire !

Lors de notre passage samedi, les exposants donnaient de la voix et faisaient résonner leurs accents. Tantôt chantant, tantôt paysan. « Vous n’aimez pas l’orange, peu chère ?! », « il est bon mon Comté, elle est bonne ma cancoillotte ! ». Car, ici, on rencontre aussi bien des gens du cru que des « gars » du Sud.

De grands jeux en bois à tester

Dans ce melting-pot d’exposants et de stands, difficile de s’orienter. Après le passage obligé par les artisans d’art (puisque placés à l’entrée), notre cheminement nous amène sur le stand du fabriquant de jouets et objets en bois Sauge, qui s’est vu attribué un espace de découverte de jeux géants. « Pour petits et grands », nous précise t-on. Et très vite, on se prend en effet au jeu, se retrouvant en train d’empiler des petites vaches ou de pousser des palets…

« Ce sont les jeux manuels qui marchent le mieux », confie Olivier Sauge, gérant de l’entreprise familiale à Montlebon. « Nous les proposons à la location pour des anniversaires, mariages…, dès 49 euros. Ca plait beaucoup, c’est intergénérationnel. » En voilà une bonne idée pour notre prochaine fête !

Une recette en direct par un chef

Cette « pause divertissement » nous a mis en appétit, tandis que la chute des premiers flocons de neige a incité le public, davantage nombreux, à pousser les portes du salon. Après avoir grignoté quelques salaisons et gâteaux par ci par là, la curiosité nous pousse à tester la sculpture sur fruits proposée par Yannick Cureaux. Mais notre ventre nous arrête finalement devant ce chef qui prépare une recette en direct, à la jonction avec le hall agricole A1.

Avant de partir bien sûr, impossible de ne pas aller saluer mesdames les Montbéliardes. D’autant que « Lunette », « Luzerne » et  « Liza », trois jeunes veaux nous attendent à l’entrée du hall A1. Tout comme ces beaux chevaux de traits. De quoi craquer, même si les Comtois, ça nous connait !

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 23.45
couvert
le 17/08 à 18h00
Vent
2.68 m/s
Pression
1012.91 hPa
Humidité
77 %

Sondage