Six ans de prison pour un vol avec arme et des violences contre des policiers à Besançon

Publié le 24/03/2016 - 08:43
Mis à jour le 24/03/2016 - 09:12

La cour d'assises du Doubs a condamné mercredi 23 mars 2016 un homme de 21 ans à six ans de prison pour un vol avec arme et pour avoir blessé dans sa fuite trois policiers, dont l'un avait fait usage de son arme, en octobre 2013.

PUBLICITÉ

Deux complices ont été condamnés à quatre ans de prison pour l’un et à quatre ans dont deux ans avec sursis mise à l’épreuve pour l’autre, mineur au moment des faits. Un quatrième homme, poursuivi pour recel, a écopé de quatre mois de prison avec sursis.

Rappel des faits

Le 27 septembre 2013, Xavier Meyer, 21 ans, et ses deux complices s’introduisent dans une maison d’habitation à Moirans-en-Montage (Jura). Ils menacent l’occupant des lieux avec une arme de poing et volent sa voiture. Quelques jours plus tard, le 1er octobre, le jeune homme conduit la voiture volée lorsqu’il est repéré par une patrouille de police.

Dans sa fuite, il percute un véhicule de police, blessant trois agents qui se trouvaient à l’intérieur, puis fonce sur l’un des policiers, sorti du véhicule. Ce dernier tire dans le capot de la voiture volée avant de s’écarter et d’être projeté au sol. Blessé aux genoux et aux cervicales, le fonctionnaire de police a obtenu 21 jours d’interruption temporaire de travail. « C’est un véritable road trip avec des individus qui ont semé la peur et la
panique », a fustigé mercredi la procureure Emeline Herlet, avant de requérir des peines allant de six mois de prison avec sursis à huit ans d’emprisonnement.

La scène s’est déroulée à quelques mètres d’une école, juste avant la sortie des classes et devant des parents stupéfaits. Les policiers « ont senti un conducteur déterminé et prêt à tout. Le brigadier Roulin aurait pu être écrasé à deux reprises », a souligné leur avocat, Me Randall Schwerdorffer. Mais selon Me Sandrine Arnaud, son client, Xavier Meyer, « n’a jamais voulu violenter les policiers », il a « paniqué » et il a « voulu prendre la fuite ». « J’ai tourné le volant, je voulais éviter le policier qui braquait son arme », a affirmé le jeune homme, qui était en état de récidive légale.

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Feu de balcon à Besançon

Feu de balcon à Besançon

15 sapeurs-pompiers sont intervenus dimanche 14 juillet 2019 peu après 22h pour un incendie sur un balcon situé au 2e étage d'un immeuble au 61, rue de Chalezeule à Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.97
nuageux
le 17/07 à 0h00
Vent
1.33 m/s
Pression
1016.94 hPa
Humidité
92 %

Sondage