Solidarité Femmes : un accueil de jour pour les femmes victimes de violences conjugales

Publié le 25/11/2013 - 17:54
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:41

Le nouvel accueil de jour proposé par l’association Solidarité Femmes a été inauguré ce lundi 25 novembre au 15 rue des Roses à Besançon. Objectif : prévenir les situations d’urgence et éviter ou gérer les départs en urgence du domicile des femmes victimes de violences conjugales. « C’est typiquement ce type de lieu dont on a besoin » a indiqué Stéphane Fratacci, Préfet du Doubs.

C'est dans une vaste, conviviale et chaleureuse maison que l'accueil de jour est ouvert du lundi au vendredi de 10h à 16h (sauf le mardi matin). C'est un lieu où les femmes et leurs enfants peuvent se reposer, "souffler" pour mettre à distance le stress et l'anxiété pour quelques heures. Elles ont la possibilité de parler à d'autres femmes qui vivent la même chose mais aussi à des éducateurs spécialisés, une psychologue et des bénévoles. "Nous avions depuis déjà longtemps ressenti le besoin de cet accueil puisque plus de 200 femmes arrivent pour la première fois chaque année à Solidarité Femmes" souligne Sylvie Debra, trésorière de l'association.

"Cette inauguration est un moment important puisque c'est un lieu important" a indiqué Stéphane Fratacci, Préfet du Doubs, "ce qu'on a mesuré dans ce lieu, c'est le cocon, la chaleur, le contexte dans lequel on souhaite recevoir celles qui ont besoin de sortir de la spirale de la violence" a-t-il ajouté.

"30 femmes et enfants sont actuellement hébergées à Besançon"

L'association bisontine Solidarité Femmes, actuellement présidée par Stéphanie Genetay, existe depuis 1980. C'est depuis 1982 que l'un des principaux moyens d'action de l'association est le Centre d'hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) dont les principales activités sont l'accueil, l'écoute et l'hébergement de femmes victimes de violences, accompagnées ou non de leurs enfants : 30 femmes et enfants sont actuellement hébergées dans huit appartements dans divers quartiers de Besançon selon l'association. Six places pour l'accueil d'urgence seront bientôt ajoutées. L'association compte à présent onze salariés dont huit travailleurs socio-éducatifs et une psychologue.

Des permanences décentralisées ont lieu à Baume-les-Dames (le deuxième lundi du mois de 9h à 12h), à Valdahon (le troisième lundi du mois de 9h à 12h) et à Pontarlier (le premier mardi du mois de 14h à 17h).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Reçus à l’Elysée, FNSEA et JA attendent des “décisions claires” avant le Salon de l’agriculture

Les dirigeants des deux syndicats agricoles majoritaires, la FNSEA et les Jeunes agriculteurs (JA), ont dit attendre des "décisions claires" d'Emmanuel Macron qui les reçoit mardi 20 février 2024 dans l'après-midi à l'Elysée, à quatre jours de l'ouverture du Salon de l'agriculture à Paris.

Renouvellement de congé de présence parentale : les règles s’assouplissent

Pour les salariés du secteur privé comme pour les agents de la fonction publique, titulaires ou non, il est désormais plus simple de renouveler, avant son terme, un congé de présence parentale ainsi que le droit de bénéficier de l'allocation journalière de présence parentale (AJPP). Cela fait suite à un décret publié au Journal officiel le 4 février 2024, annonce service-public.fr.

Guerre à Gaza : un rassemblement pour boycotter Carrefour à Ecole-Valentin

Une dizaine de personnes se sont rassemblées devant Carrefour à Ecole-Valentin samedi 17 février 2024 vers 10h00 à l’occasion de la "journée nationale d’action #BoycottCarrefour" lancée par la campagne BDS (Boycott désinvestissement sanctions) en France. L’enseigne est accusée d’être "complice et bénéficiaire de la colonisation illégale de la Palestine".

La confédération paysanne appelle à poursuivre la mobilisation

Faute de réponse sur le revenu paysan, le syndicat de la confédération paysanne de Bourgogne-Franche-Comté appelle à une poursuite de la mobilisation, apprend-on vendredi 2 février 2024. Pour rappel, les syndicats majoritaires FNSEA et Jeunes agriculteurs ont, eux, appelés jeudi à suspendre les blocages suite aux annonces du Premier ministre.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.56
légère pluie
le 23/02 à 18h00
Vent
2.35 m/s
Pression
998 hPa
Humidité
69 %