Spectacle surprise incarnant "la mort du théâtre" et l'attente d'un renouveau à Besançon

Publié le 03/04/2021 - 18:22
Mis à jour le 03/04/2021 - 13:16

Une soixantaine d'artistes et d'étudiants en théâtre ont réalisé samedi 3 avril à l'aube dans une rue de Besançon un spectacle symbolisant "la mort du théâtre" pendant l'épidémie de Covid-19 tout en espérant des lendemains qui chantent, a constaté un photographe de l'AFP.

A 06H00, heure de la levée du couvre-feu, une soixantaine d'artistes vêtus de noir ont entamé une lente déambulation portant, tel un cercueil, un fauteuil rouge de théâtre, suivi d'une coupe de feu, devant de rares spectateurs.

"C'est une sorte d'enterrement du théâtre"

"L'heure a été choisie pour rappeler les contraintes actuelles, et la lenteur (de la déambulation) pour évoquer la lenteur du renouveau qui ne vient pas", a expliqué à l'AFP Stéphanie Ruffier, enseignante de théâtre ayant participé à la performance.

"C'est une sorte d'enterrement du théâtre tel qu'on l'a connu, ce qui n'est pas forcément négatif, c'est aussi une volonté de passer à autre chose", a poursuivi Mme Ruffier, soulignant "la sensation de vide" que ressentent actuellement les artistes.

"Adieu"

Cet "acte poétique", basé sur un extrait du poème "Adieu" d'Arthur Rimbaud, a duré moins d'une heure, sous le regard de la police.

Dans le sillage de la marche, des artistes traçaient au sol une phrase dérivée d'un vers de Rimbaud "Et à l'Aurore, nous.." danserons, chanterons, jouerons etc.

Cette performance s'inscrivait comme un "acte II", après une performance réalisée en mai à la sortie du premier confinement, par 200 artistes ayant réalisé un spectacle surprise à Besançon pour "réveiller les vivants".

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Le Festival de la Paille et le « No Logo » écrivent à Emmanuel Macron 

lettre ouverte • Suite aux dernières annonces gouvernementales remettant en question le travail de concertation effectué ces derniers mois entre les festivals et le Ministère de la Culture, Le No Logo Festival et le Festival de la Paille, membres du SMA (Syndicat des Musiques Actuelles) demandent à Emmanuel Macron d'apporter des précisions d’ici le 15 mai 2021, délai au terme duquel ils seront contraints de prendre des décisions sur la tenue des événements…

Un festival grandeur nature à La Rodia pour valider la formation de 14 étudiants en métiers d’art

Dans le cadre de son accompagnement professionnel, La Rodia a accueilli 14 élèves du DNMADE diplôme national des métiers d’art et du design afin de valider leur trois années de formation avec un cas pratique dans les conditions réelles. Ce festival grandeur nature s'est déroulé ce vendredi 7 mai 2021, "une première nationale" dans ce contexte sanitaire.

Des portraits d’intermittents du spectacle dans les rues de Besançon…

Depuis jeudi 29 avril, les habitants de Besançon peuvent apercevoir sur plusieurs panneaux lumineux de la ville, des portraits d'artistes, de techniciens du spectacle et autres acteurs culturels, réalisés par Antonin Borie, gérant de l'Antonnoir, passionné de photo…
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10
couvert
le 07/05 à 18h00
Vent
1.05 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
43 %

Sondage