The Voice 2018 : Mennel, seconde pépite bisontine

Publié le 04/02/2018 - 13:00
Mis à jour le 06/02/2018 - 12:27

Ce samedi 3 février 2018, dans les auditions à l’aveugle de l’émission The Voice sur TF1, le timbre pur de Mennel a séduit Zazie, Pascal Obispo, Florent Pagny et Mika. Ce dernier a été choisi pour l’étudiante de Besançon pour la coacher pour la suite de l’aventure. Après la jeune Ecco qui a marqué les premières auditions,  une nouvelle voix bisontine vient charmer nos oreilles…

 ©
©

 Mennel a 22 ans. Étudiante à Besançon en Master pour devenir professeur d'anglais, la jeune femme est également animatrice pour les enfants en périscolaire. En entonnant la chanson "Hallelujah" de Léonard Cohen,  Mennel a immédiatement séduit Zazie qui a été la première à se retourner. "C'est sans filtre, c'est pur (…) j'avais l'impression de rentrer dans la chambre d'une jeune fille et qu'elle me file son journal intime (…)Un mélange d'extrême pudeur avec beaucoup de courage et d'impudeur en même temps". Un pur moment d'émotion.

Pour Mika, le coach que Mennel a désigné, la chanteuse a apporté sa lumière. "Tu as amené une lumière qui est  fragile, une lumière qui forte sans chercher d'imiter aucun style. Tu as pris cette chanson difficile dans une manière élégante (…) tu as raconté ta propre histoire et c'est ça qui était beau…"

Mennel, un rien intimidé sur le plateau devant les coaches, a  fait le choix de chanter cette chanson en anglais, mais aussi en arabe en hommage à ses origines syriennes. "C’était important pour moi de montrer les deux univers dans lesquels je baigne : la musique occidentale et orientale !" a-t-elle confié à programme-tv.net. "Je voulais me dévoiler et faire passer un message : je veux transmettre des valeurs de tolérance, de paix et d’amour ! Je voulais véhiculer quelque chose qui inspire l’amour de la culture, de la différence, de la pluralité des langues..."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Musée d’Arts et du Temps : “Nous sommes inquiets pour la santé des agents” (intersyndicale)

Emmanuelle Monnin pour le syndicat Sud CT 25, accompagnée de Sophie Caron, pour Force ouvrière a indiqué "être inquiète" pour les agents, notamment suite à des problèmes de management de la part de Laurence Madeline, la directrice des musées d’arts et du Temps. L’intersyndicale lance également un appel à la maire de Besançon…

Une manifestation contre la répression des free party à Besançon

Suite à une initiative nationale lancée par le compte Instagram ”Tekno anti-répression”, le collectif Franche-Comtek appelle à manifester dans les rues de Besançon samedi 13 avril 2024. Objectif : protester contre ”la politique répressive que mène l’Etat à l’encontre des free party depuis plus de 30 ans et plus particulièrement ces cinq dernières années.”

La Citadelle de Besançon met la biodiversité à l’honneur…

Pour mettre en lumière les projets de conservation d’espèces précieuses soutenus par l’équipe du parc zoologique, le muséum organise à la Citadelle de Besançon du 16 avril au 29 mai 2024 une saison de sensibilisation, le "Printemps de la biodiversité". Sept après-midi seront ainsi dédiées à la découverte d’espèces fascinantes, de leurs environnements fragilisés et des actions mises en œuvre pour leur protection. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.57
nuageux
le 19/04 à 0h00
Vent
1.37 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
93 %