Un cheval se rue sur des élèves en sortie scolaire, trois blessés graves

Publié le 26/06/2021 - 09:28
Mis à jour le 27/06/2021 - 09:16

Trois jeunes enfants ont été grièvement blessés par un cheval attelé à une carriole qui leur a foncé dessus, vendredi 25 juin 2021, lors d’une sortie scolaire dans une ferme pédagogique de l’Yonne, selon gendarmes et pompiers.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Parmi les victimes, âgées de 3 et 4 ans, l'une est en détresse respiratoire et les deux autres souffrent de fractures, a-t-on précisé de mêmes sources, confirmant une information de la radio France Bleu. Elles ont été transportées par hélicoptère vers des hôpitaux de Dijon et Auxerre.

Selon le maire de Saints-en-Puisaye, commune où l'accident a eu lieu, un enfant souffre d'un traumatisme au thorax, un autre a eu la jambe cassée et le dernier un bras cassé. Leurs jours ne sont pas en danger, selon le rectorat de l'académie de Dijon.

Quatre classes d'une école maternelle d'Auxerre effectuaient une sortie de fin d'année scolaire dans une ferme pédagogique. L'accident est survenu tandis que 23 élèves et leurs accompagnateurs étaient regroupés durant la pause de midi. "La calèche était stationnée, avec personne à son bord. Le cheval s'est emballé et a foncé sur les enfants", ont indiqué les pompiers. Une enquête a été ouverte sur les circonstances de l'accident, survenu "pour une raison indéterminée" à ce stade, selon les gendarmes.

Selon le maire, Jean Massé, le cheval se trouvait à une centaine de mètres quand il s'est détaché d'un anneau et a foncé sur les enfants en tirant la carriole derrière lui. "C'est un cheval de trait qui est habitué à promener les enfants dans sa carriole depuis au moins dix ans. Il a dû se passer quelque chose pour qu'il réagisse comme ça", a-t-il dit à l'AFP.

Cinq élèves ont été plus légèrement blessés. Le retour à Auxerre des enfants indemnes mais choqués était en cours vendredi après-midi. Une cellule d'urgence médico-psychologique doit être installée dans leur école pour accueillir les parents.

(SOURCE AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.38
légère pluie
le 21/05 à 9h00
Vent
3.37 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
91 %