Un "concert commando" au Carrefour Chalezeule

Publié le 16/04/2021 - 14:30
Mis à jour le 16/04/2021 - 15:05

Une vingtaine de musiciens s’est mobilisée ce jeudi 15 avril 2021 le temps d’une action coup de poing dans le centre-commercial Carrefour Chalezeule. Le tout, dans le respect des règles sanitaires… 

La CIP représentée par 20 musiciens (une danseuse et 15 personnes encadrants la mobilisation et masquées) a choisi de se faire entendre auprès du grand public à travers une nouvelle action “concert commando”.

"Le spectacle vivant ne doit pas s’enfermer dans la digitalisation et doit continuer d’exister en réel. Nous offrons donc une parenthèse, une respiration et un moment d’échange dans un lieu identifié de la grande consommation", explique le collectif.

Le but ? Aller à la rencontre du public, pour partager, informer, alerter sur la situation : "Nous nous mobilisons à l’heure où les lieux culturels demeurent clos quand les temples de la consommation eux sont ouverts", précise la CIP.

Découvrez la vidéo :

 Les revendications des intermittents :

  • Une prolongation de l’année blanche, son élargissement à tous les travailleurs précaires, extras et saisonniers entre autres, qui subissent les effets, à la fois de la crise et les politiques patronales, ainsi que la baisse du seuil d’heures minimum d’accès à l’indemnisation chômage pour les primo entrants et/ou intermittents en rupture de droits.
  • De toute urgence, des mesures pour garantir l’accès à tous les travailleurs a l’emploi discontinu et auteur.rices aux congés maternité et maladies indemnisées.
  • Un retrait pur et simple de la réforme de l’assurance chômage.
  • Un financement du secteur culturel passant par un plan massif de soutien à l’emploi en concertation avec les organisations représentatives des salariés de la culture.
  • Des moyens pour garantir les droits sociaux - retraite, formation, médecine du travail, congés payés etc. - dont les caisses sont menacées par l’arrêt des cotisations.
  • La remise en route de toutes les manifestations culturelles dans le respect des consignes sanitaires.

Une cagnotte pour se ravitailler et régler les frais techniques

La logistique se met en place avec cette cagnotte en ligne pour aider au ravitaillement et aux frais techniques. "Chaque don est le bienvenu, il n'y a évidemment pas de montant fixe, vous pouvez saisir le montant qui vous convient (pour cela, cliquez directement sur "Faire un don") !"

[posts ids="515549514625513403, 512615,511525"]

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Bernard Minier, président d’honneur du prochain festival Livres dans la Boucle

Le Grand Besançon Métropole a dévoilé lors d’une conférence de presse ce mardi 23 avril 2024 à Besançon, les nouveautés et le nom du président d’honneur de la 9e édition de Livres dans la Boucle qui aura lieu du 20 au 22 septembre à Besançon. Parmi les principales nouveautés, on notera le déménagement de la Grande libraire sur le site de Chamar.

2e édition du BESAK Metal Fest : ”Le métal est bien vivant !”

Pour sa deuxième édition, le Besak Metal Fest fait son retour à la Rodia le 8 mai 2024 à partir de 20h. Cette soirée sera encore une fois marquée par une forte empreinte locale, avec deux groupes ”régionaux” émergents, Swarmaggedon et JE, suivis de Death Decline (Dijon) et de Mortuary (Nancy). L’objectif de ce festival est de donner de la visibilité à des groupes régionaux de niveau professionnel et de bénéficier de la présence de deux groupes à la renommée nationale. 

Musée d’Arts et du Temps : “Nous sommes inquiets pour la santé des agents” (intersyndicale)

Emmanuelle Monnin pour le syndicat Sud CT 25, accompagnée de Sophie Caron, pour Force ouvrière a indiqué "être inquiète" pour les agents, notamment suite à des problèmes de management de la part de Laurence Madeline, la directrice des musées d’arts et du Temps. L’intersyndicale lance également un appel à la maire de Besançon…

Une manifestation contre la répression des free party à Besançon

Suite à une initiative nationale lancée par le compte Instagram ”Tekno anti-répression”, le collectif Franche-Comtek appelle à manifester dans les rues de Besançon samedi 13 avril 2024. Objectif : protester contre ”la politique répressive que mène l’Etat à l’encontre des free party depuis plus de 30 ans et plus particulièrement ces cinq dernières années.”

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.55
légère pluie
le 24/04 à 12h00
Vent
3.55 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
76 %