Un gendarme se suicide dans son logement de fonction à Dijon

Publié le 22/05/2018 - 11:54
Mis à jour le 16/04/2019 - 08:37

Un gendarme de 32 ans s'est suicidé dimanche dans son logement de fonction au sein de la caserne Deflandre à Dijon, entraînant l'ouverture d'une enquête par le parquet, a annoncé ce mardi 22 mai 2018 sa hiérarchie.

PUBLICITÉ

L’homme, père de deux enfants, était affecté dans une unité hautement spécialisée, indique la région de gendarmerie Bourgogne-Franche-Comté sans fournir plus de détails sur son affectation ou les circonstances du drame. La section de recherches et la brigade de recherches de Dijon sont chargées de l’enquête.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Une adolescente fugueuse de 15 ans enlève un enfant de deux ans

Une adolescente fugueuse de 15 ans enlève un enfant de deux ans

Le petit garçon a été enlevé alors qu'il jouait dehors sous la surveillance de sa famille ce mercredi 15 mai 2019 dans le quartier Planoise à Besançon. Il a été retrouvé en bonne santé vers minuit au centre-ville de Besançon. L'adolescente de 15 ans, fugueuse et connue des services de police, est toujours en garde à vue ce jeudi matin.

«Une cinquantaine» de nouveaux cas d’empoisonnements par l’anesthésiste sont suspectés

«Une cinquantaine» de nouveaux cas d’empoisonnements par l’anesthésiste sont suspectés

Un médecin-anesthésiste de Besançon, Frédéric Péchier, déjà mis en examen pour sept empoisonnements, a été placé en garde à vue ce mardi 14 mai 2019 matin dans les locaux de la police judiciaire de la ville pour être interrogé sur «une cinquantaine» d'autres cas, a-t-on appris de source proche du dossier.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.89
légère pluie
le 20/05 à 6h00
Vent
2.37 m/s
Pression
1007.96 hPa
Humidité
99 %

Sondage