Un Jurassien au cœur des armées napoléoniennes

Publié le 23/02/2014 - 20:57
Mis à jour le 23/02/2014 - 20:59

Au tout début du XIXe siècle, le jeune Bénigne Muneret, né 21 ans plus tôt dans une famille paysanne d’Evans, non loin de Dampierre dans le Jura, est enrôlé dans l’armée. Débute alors une aventure qui le mènera sur tous les champs de bataille de Napoléon. L’histoire que nous conte l’angevine Anne-Marie Poirier-Clerc dans "L’homme de bronze de Napoléon" est vraie. Bénigne Muneret était son quadrisaïeul.

2014-02-23-livre_homme_bronze.jpg
©dr

livre

PUBLICITÉ
S’appuyant sur les documents d’archives qu’elle a pu consulter (notamment les dossiers personnels de son ancêtre et ceux de son bataillon), l’historienne et professeur honoraire Anne-Marie Poirier-Clerc retrace le parcours de ce jeune paysan enrôlé dans l’armée en 1803 et qui combattit sous tous les cieux d’Europe comme officier de la Grande Armée : à Austerlitz, Vimeiro, Smolensk, la Moskowa. L’occasion de découvrir ce que fut le quotidien des soldats impériaux, entre instants de gloire et  moments de grande misère. 
 
Une biographie qui nous plonge au cœur des campagnes napoléoniennes et qui se lit comme un roman.
 

En pratique

Anne-Marie Poirier-Clerc, « L’homme de bronze de Napoléon. Fantassin dans la Grande Armée« , éditions Cabedita, collection Archives vivantes, 200 pages, septembre 2013, 24 euros. En vente en librairie.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Les Eurockéennes s’ouvrent en force avec la furia NTM

Les Eurockéennes s’ouvrent en force avec la furia NTM

Avec son post punk sombre, Interpol a drapé de noir le chapiteau intermédiaire des Eurockéennes jeudi en ouverture de la 31e édition à Belfort (est de la France), mais les festivaliers en ont surtout vu de toutes les couleurs sur la grande scène avec les vétérans français du rap, NTM.

Eurockéennes : des trains à tarifs réduits…

Eurockéennes : des trains à tarifs réduits…

La région Bourgogne-Franche-Comté et SNCF Mobilités mettent en place une tarification spéciale pour des allers-retours en TER à destination des Eurockéennes de Belfort du 4 au 7 juillet 2019 au prix de 4, 10 ou 24 € et au départ de toutes les gares de Bourgogne-Franche-Comté. En 2019, 30.800 festivaliers ont rejoint Les Eurockéennes en train...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.65
nuageux
le 19/07 à 6h00
Vent
2.67 m/s
Pression
1017.07 hPa
Humidité
89 %

Sondage