Alerte Témoin

Un pontissalien et un lausannois se jettent dans la mer du Nord avec 500 personnes

Publié le 01/01/2016 - 15:53
Mis à jour le 07/05/2019 - 16:02

Environ 500 personnes se sont jetées ce vendredi 1e janvier 2016 dans les eaux de la mer du Nord dans des tenues excentrique pour fêter la nouvelle année lors du "bain des givrés" à Malo-les-Bains dans le Nord, sous le regard amusé d'une foule encore plus nombreuse. Parmi eux se trouvaient un pontissalien de 52 ans et un lausannois venu expressément de Suisse.

img_0114.jpg
© Camille D.

Bain des givrés 2016

"On se croirait à Nice!", lance Jean Gosset, 55 ans, habitant de Malo-les-Bains, en référence au beau soleil et à la douceur des températures en ce premier jour de l'année 2016 (10°C). "J'en suis à mon 9e bain et je crois que ça a été le cru le plus facile", dit cet homme travesti pour l'occasion en femme. 

"Plus froide que les lacs suisses"

Preuve de l'engouement de ce bain, des touristes venus de loin étaient présents comme Louis, arrivé de Lausanne et qui s'est fait un point d'honneur à respecter la tradition de précision des Suisses. "Je suis resté 4 minutes 46 secondes dans l'eau et elle est plus froide que les lacs en Suisse", note-t-il, malicieux. Surtout, pour beaucoup, ce "bain des givrés", dont le premier a eu lieu pour le passage à l'an 2000, est l'occasion de placer sous le signe de la bonne humeur l'entrée dans la nouvelle année.

"On a tous connus une année 2015 maussade (en raison des attentats, NDLR). Ce bain permet de bien commencer la nouvelle et de profiter des bons moments!", explique Didier, 52 ans, venu de Pontarlier, dans le Doubs.

Une tradition respectée dans le Nord

Certains se sont lancés des défis, comme cette trentaine de salariés d'un supermarché de Coudekerque (Nord), qui ont pris leur courage à deux mains pour faire trempette dans l'eau à 12°C, tous habillés en corsaires. "Ça permet de mieux se connaître entre collègues et ça met une bonne ambiance dans la boîte", se félicite Catherine, 47 ans, toute grelottante.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Loisirs

Métabief envisage une ouverture de la station dès le samedi 30 mai

Après un hiver chaotique entre un début de saison compliqué au niveau météo et une fin de saison marquée par l'arrivée du Coronavirus, Métabief reprend progressivement ses activités pour préparer la saison estivale. Sous couvert des autorisations, la station du Haut-Doubs pourrait rouvrir à compter du samedi 30 mai 2020. 
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.02
pluie modérée
le 07/06 à 3h00
Vent
0.84 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
98 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune