Un quatuor suspecté de nombreux braquages en Suisse écroué à Lyon

Publié le 02/10/2012 - 13:19
Mis à jour le 02/10/2012 - 13:19

PUBLICITÉ

Quatre hommes originaires de la région lyonnaise suspectés d’avoir commis au moins une dizaine de braquages dans des stations services en Suisse ont été écroués dimanche, a-t-on appris mardi auprès de la police, confirmant une information du journal régional Le Progrès.

Un cinquième homme, également arrêté dans le cadre de cette enquête menée par la police judiciaire de Lyon, a réussi à s’enfuir au moment où une escorte policière de Mulhouse l’emmenait voir un médecin pour un examen médical. Les cinq hommes, âgés d’une vingtaine d’années, avaient été interpellés le 26 septembre au petit matin à Saint-Louis (Haut-Rhin), ville frontalière avec la Suisse.

Ils sont suspectés d’avoir commis au moins une dizaine de braquages dans des stations services de plusieurs cantons en Suisse. Certains des malfaiteurs présumés étaient déjà défavorablement connus des services de police. Les policiers les ont interpellés sur instruction du parquet, dans le cadre du flagrant délit. Ils avaient été alertés depuis plusieurs semaines par leurs collègues suisses qui avaient constaté une recrudescence notable de vols à mains armées dans des stations services.

Le parquet de Lyon a ouvert une instruction judiciaire pour « vols avec armes en bande organisée » et « association de malfaiteurs ».

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la  défense réfute

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la défense réfute

Une ex-collègue de Frédéric Péchier, l'anesthésiste de Besançon mis en examen pour 24 empoisonnements présumés, le soupçonne d'avoir voulu l'empoisonner lors d'une opération, ce que réfute catégoriquement la défense, a-t-on appris ce vendredi 24 mai 2019 auprès des avocats des deux parties.

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

La belle-mère de trois frères et soeur, qui s'étaient noyés l'été dernier dans un lac de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), a été mise en examen pour "homicides involontaires", a-t-on appris ce jeudi 23 mai 2019 auprès du parquet, confirmant une information du Journal de Saône-et-Loire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.78
légère pluie
le 25/05 à 3h00
Vent
1 m/s
Pression
1016.05 hPa
Humidité
95 %

Sondage