Une application et une caméra pour diagnostiquer l'état du cheveu

Publié le 30/07/2019 - 16:05
Mis à jour le 30/07/2019 - 09:59

Le coiffeur de Besançon Jean-Christophe Robelot fait partie des 24 coiffeurs français sélectionnés par la marque Kérastase pour utiliser en avant-première la caméra Kérascan dans son salon "Les Barbiers de Saint Amour" situé au 27 Avenue Carnot.

Liée à la caméra Kérascan, l'application K-Profil permet un diagnostic rapide. En moins de cinq minutes. Après 11 questions et gestes professionnels, le coiffeur conseille un soin adapté en salon et les conseils pour mieux entretenait ses cheveux une fois chez soi.

Un diagnostic du cheveu plus précis

"Cela permet une analyse du cheveu plus pointue, en profondeur", explique Yannick Foléat, responsable des Barbiers de Saint Amour et directeur artistique des Garçons coiffeurs. 

 La caméra permet en effet  de photographier le cheveu et le cuir chevelu qui est directement affiché sur une tablette devant la cliente. Grâce à un zoom grossissant le cheveu 500 fois, le coiffeur peut analyser la texture du cheveu et réaliser des recommandations plus précises. "Ce moment permet d’engager une conversation entre le coiffeur et sa cliente pour comprendre ses besoins et la conseiller au plus proche de ses attentes et de son mode de vie..."

Quentin, un coiffeur a testé le Kerascan sur Julie, une autre coiffeuse. "J'ai appris des choses sur mes cheveux que je ne savais même pas alors que je suis coiffeuse. On voit vraiment l'intérieur du cheveu et ce dont il a besoin... "

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Vie locale

Magasin coopératif « T’as meilleur temps » à Besançon : prochaine réunion d’information ce mardi soir

Ouvert depuis le 12 novembre 2020, le magasin coopératif et participatif "T'as meilleur temps !" a repris ses réunions d'information pour les nouveaux consom'acteurs qui souhaitent en savoir plus. Rendez-vous ce mardi 21 septembre 2021 à 19h30 sur place ou sur Facebook !

Découvrez le nouveau projet des Vaites de la Ville de Besançon

La maire EELV de Besançon a présenté le nouveau projet des Vaites qui sera soumis au vote du conseil municipal le 30 septembre. Alors que le dossier suit son cours sur le plan judiciaire, la nouvelle version de l'écoquartier a été revue à la baisse avec près de 600 logements au lieu des 1.150 prévus, soit une emprise de 11,5 ha urbanisés contre 16,4 ha à l'origine du projet.

Le président de la CCI du Doubs, Dominique Roy, a démissionné

Dominique Roy a présenté sa démission de son mandat de président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Doubs au Préfet Jean-François Colombet, a-t-on appris ce mercredi 15 septembre dans un communiqué. Christine-Noëlle Baudin, 1ère vice-présidente, assurera l’intérim de la présidence jusqu’aux prochaines échéances.

Grandes heures nature reprend les 25 et 26 septembre à Besançon

ACTE III • Après la journée du 12 juin 2021 avec le lancement de "l’Ekiden Marathon relais" et des randonnées pédestres connectées, après le report des randos nautiques et vélos du 18 juillet en raison des intempéries, le festival outdoor 100% plein air Grandes heures nature se poursuit les 25 et 26 septembre prochains au parc Chamars à Besançon.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.37
peu nuageux
le 21/09 à 12h00
Vent
4.26 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
100 %

Sondage