Vaccination : un plan pour l'été

Publié le 29/05/2021 - 07:58
Mis à jour le 28/05/2021 - 15:26

Le ministère de la Santé va présenter « dans les prochains jours » un plan détaillant l’organisation de la vaccination pour l’été, en particulier sur les lieux de vacances.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

La réservation de créneaux sur les plateformes internet spécialisées (Doctolib, Keldoc, Maiia) a été élargie jeudi aux 18-49 ans, dernière catégorie à avoir droit aux vaccins sans critère de santé.

Gabriel Attal a confirmé sur franceinfo vendredi que le gouvernement allait "renforcer la dotation en vaccins des centres qui se trouvent sur des lieux très fortement touristiques pour que des Français qui n'auraient pas encore été vaccinés et qui se rendent en vacances puissent se faire vacciner s'ils le souhaitent".

"Dans les prochaines semaines le ministère de la Santé va présenter un plan spécifique pour l'été avec des précisions sur la manière dont on va organiser la campagne de vaccination et l'adapter" à la période estivale, a-t-il ajouté, alors que le gouvernement veut éviter que les vacances ne freinent la vaccination.

Gabriel Attal a toutefois laissé entendre que la possibilité de se faire vacciner sur son lieu de vacances pourrait être limitée: "Quand vous prenez rendez-vous pour une première dose de vaccin dans un centre, le deuxième rendez-vous doit être pris dans ce centre", a-t-il souligné.

Et, interrogé sur ceux qui pourraient obtenir une dose sur leur lieu de vacances, il a pris l'exemple de personnes qui auraient contracté le Covid récemment, auraient préféré attendre avant de se faire vacciner, et souhaiteraient finalement le faire en vacances.

Le ministère de la Santé a dit ces derniers jours vouloir "éviter à tout prix que les Français ne reculent leur première injection parce qu'ils anticipent des difficultés pour faire leur deuxième."

Il souhaite d'une part qu'il y ait "des doses supplémentaires dans un certain nombre de lieux touristiques" pour que les vacanciers puissent y recevoir leur deuxième injection, après avoir eu la première là où ils vivent.

Prônant la "souplesse", il a aussi évoqué la possibilité d'"un petit assouplissement sur la question de l'espacement entre les deux doses", pour éviter que la deuxième "tombe exactement au milieu des vacances".

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.26
légère pluie
le 23/06 à 15h00
Vent
4.43 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
72 %