Vesoul : un homme condamné pour avoir volé, torturé et tué des chats

Publié le 11/06/2020 - 17:46
Mis à jour le 11/06/2020 - 17:46

Un homme de 39 ans a été condamné jeudi par le tribunal correctionnel de Vesoul à 10 mois de prison avec sursis pour avoir volé, torturé et tué des chats près de Vesoul en 2019.

chat
illustration ©DP

Entre mars et juillet 2019, quatorze propriétaires de chats avait déposé plainte au commissariat de Vesoul après la disparition de leur animal. Les enquêteurs avaient identifié un homme de 39 ans, sous curatelle renforcée et connu de la justice pour consommation de stupéfiants. En garde à vue, le trentenaire avait reconnu avoir volé plusieurs chats qu'il capturait à l'aide d'une laisse collet.

Une fois dans son appartement, les félins étaient poignardés avec un couteau ou frappés à mort avec une barre de fer ou contre un radiateur. Les dépouilles étaient ensuite abandonnées dans une poubelle.

Une expertise psychiatrique a permis de déterminer des troubles et une altération importante du discernement au moment des faits.

Le tribunal, qui a suivi les réquisitions du parquet, a également prononcé l'interdiction de détenir un animal pour le prévenu, reconnu coupable de vol, tentative de vol et sévices graves ou acte de cruauté envers un animal.

Trois particuliers et quatre associations de défense des animaux - la Fondation Brigitte Bardot, Adopte un chat, la Fondation 30 millions d'amis et Boule de Poils - s'étaient portés partie civile.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Disparition Estelle Mouzin : Fourniret et son ex-épouse de retour dans les Ardennes

Michel Fourniret et son ex-épouse Monique Olivier sont arrivés ce lundi 26 octobre dans l'après-midi à Ville-sur-Lumes, dans les Ardennes, où le tueur en série est accusé d'avoir séquestré et tué en 2003 Estelle Mouzin, convoqués dans l'objectif de retrouver le corps de l'enfant après des fouilles infructueuses en juin.

Affaire Narumi : le suspect interrogé dans la chambre de l’étudiante

Nicolas Zepeda, Chilien de 29 ans soupçonné d'avoir tué son ex-petite amie en 2016 à Besançon (Doubs), l'étudiante japonaise Narumi Kurosaki, a été interrogé ce mercredi 21 octobre 2020 sur le campus universitaire pour "confronter ses déclarations à la réalité des lieux", a annoncé dans la soirée le parquet de Besançon à l'AFP.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.74
nuageux
le 31/10 à 6h00
Vent
0.77 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
94 %

Sondage