Vols à Besançon : confondu par son ADN, un détenu sommé de comparaître devant la justice

Publié le 05/05/2021 - 09:40
Mis à jour le 05/05/2021 - 09:40

Les policiers de l'unité des atteintes aux biens de la sûreté départementale ont extrait un détenu de la maison d'arrêt de Besançon. Ses empreintes génétiques ont été identifiées sur quatre lieux ayant fait l'objet de vols par effraction dans le courant de l'année 2020.

 © Hélène Loget
© Hélène Loget

Le détenu, âge d'une trentaine d'années, est déjà connu pour avoir commis des faits similaires (raison de son incarcération).

Concernant les vols avec effraction datant de 2020, il aurait dérobé sur les sites (d'un particulier, et d'administrations publiques) de l'outillage, un vélo et des métaux.

Ce dernier a nié les faits devant les forces de l'ordre. Il a été reconduit à la maison d'arrêt et s'expliquera devant la justice en décembre 2021.

Faits Divers

Offre d'emploi