Vols de chéneaux en cuivre à la faculté de sciences de Besançon

Publié le 27/01/2015 - 19:15
Mis à jour le 27/01/2015 - 19:15

La faculté de sciences de Besançon a été la cible d'une série de vols de chéneaux en cuivre. Trois suspects ont été interpellés par la police.

04PolicegendarmerieCRS003.JPG
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Alertée par un bruit étrange provenant des environs du bâtiment de la faculté de sciences, lundi 26 janvier 2015 vers 23 heures, une riveraine appelle la police. Une patrouille de la brigade anticriminalité arrive sur place et découvre trois personnes, deux hommes de 27 ans et une femme de 19 ans, en train de charger dans leur voiture un chéneau de 3,50 m de long et de 20 cm de diamètre. À l’intérieur du véhicule, un chéneau a déjà été chargé. La parfaite panoplie des voleurs de gouttières se trouve également dans la voiture, à savoir un coupe-boulon, un arrache-clou et une pince coupante.
Les suspects ont été interpellés et placés en garde à vue. Ils seront jugés en juillet 2015 par le tribunal correctionnel de Besançon.
D’autres gouttières de la façade du bâtiment étaient par ailleurs déboulonnées à l’arrivée des policiers. La faculté de science a été la cible de vols similaires ces derniers jours.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

VIDEOS – Affaire Narumi : les détails de l’enquête dévoilés…

VIDEOS – Affaire Narumi : les détails de l’enquête dévoilés…

VIDEOS • Les investigations concernant l'assassinat fin 2016 à Besançon de l'étudiante japonaise Narumi Kurosaki, dont le corps n'a jamais été retrouvé, sont terminées et la France demande l'extradition du suspect chilien Nicolas Zepeda Contreras, a indiqué jeudi 10 octobre 2019 le procureur de Besançon Etienne Manteaux, qui dévoile les détails de l'enquête (voir vidéos ci-dessous).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.21
légère pluie
le 15/10 à 15h00
Vent
4.493 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
97 %

Sondage