Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Festival Détonation : La Rodia se métamorphose...

©Alexane - cliquez sur l'image pour agrandir
un festival explosif !

Depuis ce jeudi et jusqu'à samedi 28 septembre, le festival Détonation à la smac La Rodia à Besançon fait peau neuve et pour le plus grand plaisir des étudiants. Un moyen de marquer cette rentrée culturelle et les esprits ! Près de 3.000 festivaliers sont attendus et 35 groupes soit 105 musiciens joueront pendant ces trois jours de fête. "C'est un gros moment pour nous" selon Simon Nicolas, chargé de communication à La Rodia.

Publicité

"On voulait faire une rentrée pour les étudiants et en même temps marquer le coup d'envoi de cette saison à La Rodia" indique Simon Nicolas. Et ce n'est pas peu dire quand on constate les efforts apportés pour accueillir le festival, "parce qu'une détonation, on l'entend et on la voit", ajoute-t-il. Mapping (vidéo projetée) sur la façade, boules à multi-facettes au milieu des corbeaux dans le hall, dj au bar… Tout est réuni pour marquer les esprits, donner un coup de détonation à cette rentrée.

Le réel coup d'envoi du trimestre

Pendant trois jours, La Rodia est investie de toute part : stands sur la terrasse, mapping sur la façade, dj au bar, stands dans le hall, concerts dans la grande salle et le club… Mais le festival est aussi une introduction à ce qui va se produire tout au long ce trimestre. Désormais, il y aura systématiquement un dj pour assurer l'animation au bar en fonction du thème de la soirée. "Ce qu'on veut, c'est la fête !" insiste le chargé de communication de la smac bisontine.

Un projet de longue date destiné aux étudiants

"Dès l'ouverture de La Rodia, en 2009, il y avait l'idée de créer des temps forts, ce qui est important pour installer un lieu sur un territoire" raconte Manou Comby, directeur de la smac. En effet, depuis la disparition d'événements comme l'Herbe en Zic, il semblerait que Besançon et ses étudiants aient été en mal de soirées marquantes ces dernières années.

D'ailleurs, d'après une étude sociologique (consultable à La Rodia) menée ces derniers mois à La Rodia et dans d'autres smac françaises, les étudiants seraient peu présents aux soirée organisées par ce type de structure. "C'est pour cela qu'on a souhaité aller chercher les étudiants du campus bisontin enclavé à la Bouloie" précise Manou Comby, "on veut que les gens qui viennent à La Rodia, qu'ils se souviennent de leurs soirées, on veut qu'ils repartent différents… mais parfois aussi un peu de travers". Simon Nicolas émet un léger bémol quant à la programmation future : "on a voulu faire un festival étudiant mais on ne va pas non plus se prostituer pour eux. On ne va pas forcément faire jouer des groupes à la mode qui ne nous intéressent pas".

Le festival continue ce soir (avec La Femme, Poni Hoax, Griefjoy, Vyryl etc. jusqu'à 3h) et demain soir (avec Cotton Claw, Fauve, Virus Syndicate, Son of Kick etc.)

Un aperçu du début de soirée de la soirée d'ouverture en vidéo ci-dessous. (Filmé avec un smartphone)

Alexane

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Sam, 16 Décembre 2017 15h00 - 17h00
LIBRAIRIE L'INTRANQUILLE PLAZZA - Besançon
Sam, 16 Décembre 2017 17h00
Eglise Adventiste Besançon - Besançon
Sam, 16 Décembre 2017 15h00 - 18h00
TRIVIAL COMPOST - Besançon
Sam, 16 Décembre 2017 19h00
LES PASSAGERS DU ZINC - Besançon
Sam, 16 Décembre 2017 20h30
MICROPOLIS - Besançon