Salon Bio&Co de Besançon : "Le public s'intéresse de plus en plus à la santé, au bien-être..."

Publié le 09/04/2016 - 11:01
Mis à jour le 10/04/2016 - 12:25

On pourra cultiver son écologie ces 8, 9 et 10 avril au parc Micropolis de Besançon à l'occasion de la neuvième édition du salon Bio&Co (ouvert tous les jours de 10h à 19h). Patrick Viot, son organisateur, répond à nos questions.

c’est ce week-end

PUBLICITÉ

Macommune.info : Quelles sont les grandes tendances en matière de bio ?

Patrick Viot : « Si l’offre est importante pour ce qui concerne le secteur alimentaire, il concerne « seulement » 30 exposants (dans les espaces Gourmandises bio, Viticulteurs bio, Restauration bio authentique).
Au fil des ans, le salon s’est étoffé dans divers secteurs que nous regroupons en Villages : Jardinage écologique, Enfants écolos, Editions & Loisirs, Artisanat & Producteurs, Mode éthique, Cuisine énergétique (matériel pour cuisiner), Energies renouvelables & Construction saine, Maison écologique (produits d’entretien, mobilier)… Tous ces Villages constituent le « & Co » du Bio & Co.
La grande tendance de ces dernières années va vers la cosmétique (Village Beauté Naturelle), le Bien-être et les compléments alimentaires (Village Belle Santé) qui elle aussi a ses certifications.

Le public est de plus en plus attentif aux pollutions, alimentaires ou non, à l’apparition de nouvelles maladies dites de civilisation (Alzheimer, intolérance au gluten…) et à son bien-être (public viellissant mais aussi jeunes générations). »

 Quelles seront les nouveautés du salon ?

« Ce sont les offres en termes de santé qui prédominent largement, de plus en plus. Nous avions constaté depuis quelques années que les exposants qui donnaient des conférences étaient de plus en plus suivis. L’idée est venue qu’une demande particulière était en train d’émerger dans le public du salon : celle d’être de mieux en mieux informé sur la santé, la prévention (à commencer par l’alimentation), les compléments alimentaires, les techniques et les pratiques alternatives…

Nous avons donc accompagné cette demande et même anticipé, en convoquant chaque année plus de vrais conférenciers, c’est-à-dire des personnes qui donnent beaucoup de leur temps pour sillonner la France et apporter une vraie information, à la fois alternative et indépendante (du commerce ou les lobbies). Ce sont tous des auteurs et leur indépendance provient du fait qu’ils n’ont rien à vendre hormis  leurs livres ! Ils sont donc crédibles aux yeux des visiteurs. »

Et les temps forts ?

« Le premier temps fort sera sans conteste la conférence du professeur Joyeux le vendredi 8 avril de 14h à 17h, qui nous parlera avec sa verve et humour habituels des Défenses immunitaires : vaccins, nutrition & prévention d’Alzheimer  et Parkinson. 
Jean Touyard (Trivial’Compost) procédera au lancement de l’Organic Fab lab ! Un lieu collaboratif dédié à l’expérimentation de techniques de valorisation de la matière organique (bokashi, vermicompostage à grand échelle, compostage à aération forcé et culture de champignon sur marc de café).
Deux films seront aussi projetés à plusieurs reprises sur le salon : « Insecticide mon amour » de Guillaume Bodin et « Solution locales pour un désordre global » de Coline Serreau. »
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le festival Saônorités débarque avec une programmation éclectique…

Le festival Saônorités débarque avec une programmation éclectique…

Le festival Saônorités revient pour une nouvelle édition samedi 10 juin 2017 à l'Espace du marais à Saône. Huit concerts gratuits sont prévus avec les artistes et groupes : Ashtray, Lily Riposte,Alfred Massaï, Black Bottle, Hi Levelz, Gunwood, Opsa Dehëli, Sorg. Raphaël Lazzeroni, responsable et programmateur du festival Saônorités, dévoile les coulisses du festival. Interview.

Réchauffement climatique : « Nous gagnerons 4 à 5 degrés d’ici la fin du siècle »

Réchauffement climatique : « Nous gagnerons 4 à 5 degrés d’ici la fin du siècle »

Le Franc-Comtois Frédéric Parrenin, glaciologue et paléoclimatologue rattaché à l’Université de Grenoble, animera deux conférences sur les dérèglements climatiques à Audincourt le 25 septembre et à Ornans, le 26 septembre 2015. Ses recherches ont fait l'objet d'un article dans le New-York Times. Il répond aux questions de macommune.info.

Comment devient-on magicien ? Portait du Bisontin Filoo Justyn

Comment devient-on magicien ? Portait du Bisontin Filoo Justyn

Filoo Justyn est tombé dans la magie lorsqu'il avait… 34 ans ! Il nous parle de son parcours, de son intégration au cercle magique comtois, de sa spécialité le "Close Up"  et du 49e congrès français de l'illusion et championnat de France de Magie à Besançon du 1er au 4 octobre 2015…

Thise : Une nouvelle oeuvre géante bientôt visible du ciel !

Thise : Une nouvelle oeuvre géante bientôt visible du ciel !

Franck Bonneau s'est lancé dans un nouveau projet de land art. Après les merveilles de Vauban et un globe terrestre, il réalise, depuis le mois de mars, une oeuvre géante reprenant un motif de l'album "Equinoxe" de Jean-Michel Jarre à l'aérodrome de Thise. L'inauguration est prévue le 20 juin. L'artiste répond aux questions de Macommune.info.

Platex : « nous souhaitons vivement exporter aux Etats-Unis »

Platex : « nous souhaitons vivement exporter aux Etats-Unis »

Du 12 au 15 mai 2015, l'entreprise franc-comtoise Platex participe au salon de décoration et de design Maison & Objets Americas à Miami (Etats-Unis). Occasion de découvrir cette entreprise des Fourgs dans le Haut-Dous qui cherche à se développer à l'international. Nous nous sommes entretenus avec Virginie Revelly, directrice commerciale de Platex. 

Franck Dubosc : « Il n’y a plus de journalistes dans la salle maintenant. Je vais me lâcher ! »

Franck Dubosc : « Il n’y a plus de journalistes dans la salle maintenant. Je vais me lâcher ! »

Pour sa dernière tournée avec son spectacle "à l'état sauvage", Franck Dubosc a répondu à nos questions. L'humoriste qui se dit "plus corrosif, mais toujours gentil" sera à Micropolis ce jeudi 19 mars 2015. Il reste quelques places ne vente. Profitez-en car il l'a promis. Il va se lâcher à Besançon ! 

Hors-clichés : un festival qui « dégenre »

Hors-clichés : un festival qui « dégenre »

Du 26 au 28 février, des films marquants, rarement (ou jamais) programmés à Besançon, seront présentés au petit Kursaal, au FJT des Oiseaux et au cinéma Victor Hugo, autour du "bien-vivre ensemble" et de la lutte contre les discriminations homosexuelles. Le collectif XYZ et l'association La Malle des Indes en sont à l'origine et nous en disent plus.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.78
ciel dégagé
le 21/09 à 18h00
Vent
2.64 m/s
Pression
1014.06 hPa
Humidité
72 %

Sondage