Fêter ses 30 ans au Kursaal : le rêve d’un Bisontin devient réalité

Publié le 30/04/2015 - 08:55
Mis à jour le 30/04/2015 - 10:05

Thomas Vergniaud souhaitait profiter de ses 30 ans pour occuper la scène du Kursaal. Son initiative a séduit le public sur les réseaux sociaux mais aussi quelques « people » dont Valérie Damidot ou Norbert Tarayre. Il proposera de partager des tranches de vie ce jeudi 30 avril 2015. Entretien.

Happy Birthday !

PUBLICITÉ

Macommune.info : Comment vous est venue l’idée de monter ce projet fou ?

Thomas Vergniaud : « L’idée est née de rien il y a bientôt un an. Le but initial était de jouer la carte de l’originalité pour fêter mes 30 ans, et cela a vite été associé au doux rêve de la scène plus théâtrale, ce qui représentait la parfaite occasion pour moi de franchir le cap. Faute de temps et de capacité à pouvoir le faire avec mon métier actuel de commercial, se cacher derrière cette occasion  minimisait les risques pour monter sur scène. N’étant personne dans ce milieu, l’idée était de ne pas arriver sorti de nulle part pour se dire et s’improviser showman. 
C’est pourquoi après quelques mois de travail sur les fondations du spectacle, j’ai commencé à créer un mini buzz autour d’un site internet « cursonsensemble.com » et des réseaux sociaux et de ce que j’annonçais devenir bientôt un phénomène… »

Vous vous produirez pour la première fois sur une scène. Comment expliquez-vous que la mayonnaise ait prise ? 

« Pendant deux mois, chaque semaine a eu son actualité, son avancement dans la découverte de mon  projet. Le mot « curser » est né et est passé par toutes les bouches. La page Facebook « cursons ensemble » et le site internet www.cursonsensemble.com ont aussi livré progressivement des éléments. Un tableau d’école s’écrit un peu plus tous les dimanches pour délivrer le message final, les « vidéos sketchs » s’enchaînent, et le 1er mars, le rideau tombe…

« Cursons ensemble » dévoile sa véritable identité. Il est alors beaucoup plus simple dès ce jour du 1er mars, après avoir fait parler autour de ce phénomène « cursons ensemble » d’annoncer la couleur…  Je serai sur scène le 30 avril, jour de mes 30 ans, pour vous parler de cette tranche de vie que tout un chacun connaîtra, connaît ou a connu… »

Des « people » vous ont aussi apporté leur soutien ?

« Quoi de mieux pour rendre crédible la chose que de faire parler ceux qu’on écoute ?  Des figures connus et reconnues. C’est alors qu’après l’avoir contacté via sa société de production, la Madeleine Proust, notre icône régional rejoint le projet, pour m’accorder 4 petites scènes jouées autour de ce terme qui ne disait encore toujours rien pour personne… 

S’en suivront des vedettes de la TV en tout genre rencontrées au détour de déplacements professionnels et personnels, en la personne notamment de Valérie Damido, Norbert Tarayre, Cartman, Jerome Anthony, Antoine Dulery, qui tous n’ont qu’un seul message à délivrer… « Le 30 avril, venez curser »

Quels thèmes aborderez-vous sur scène ?

« J’aborderai des tranches de vies de tout un chacun tel que l’enfance, l’adolescence, et l’heure de l’entrée dans la vie active avec mes premiers boulots, mais aussi des événements marquants pour cette génération de trentenaires, tel que la révolution internet ou encore la naissance et l’épreuve de la JAPD.

Prétexté par cet anniversaire symbolique, il n’est pas question pour moi d’en tirer un quelconque profit financier. Un droit d’entrée de 5€ est alors demandé, et une fois l’ensemble des frais engagés remboursés, chaque centime supplémentaire permettra de garnir davantage un buffet et cocktail qui sera offert à l’ensemble des présents à l’issu du spectacle. »

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le festival Saônorités débarque avec une programmation éclectique…

Le festival Saônorités débarque avec une programmation éclectique…

Le festival Saônorités revient pour une nouvelle édition samedi 10 juin 2017 à l'Espace du marais à Saône. Huit concerts gratuits sont prévus avec les artistes et groupes : Ashtray, Lily Riposte,Alfred Massaï, Black Bottle, Hi Levelz, Gunwood, Opsa Dehëli, Sorg. Raphaël Lazzeroni, responsable et programmateur du festival Saônorités, dévoile les coulisses du festival. Interview.

Réchauffement climatique : « Nous gagnerons 4 à 5 degrés d’ici la fin du siècle »

Réchauffement climatique : « Nous gagnerons 4 à 5 degrés d’ici la fin du siècle »

Le Franc-Comtois Frédéric Parrenin, glaciologue et paléoclimatologue rattaché à l’Université de Grenoble, animera deux conférences sur les dérèglements climatiques à Audincourt le 25 septembre et à Ornans, le 26 septembre 2015. Ses recherches ont fait l'objet d'un article dans le New-York Times. Il répond aux questions de macommune.info.

Comment devient-on magicien ? Portait du Bisontin Filoo Justyn

Comment devient-on magicien ? Portait du Bisontin Filoo Justyn

Filoo Justyn est tombé dans la magie lorsqu'il avait… 34 ans ! Il nous parle de son parcours, de son intégration au cercle magique comtois, de sa spécialité le "Close Up"  et du 49e congrès français de l'illusion et championnat de France de Magie à Besançon du 1er au 4 octobre 2015…

Thise : Une nouvelle oeuvre géante bientôt visible du ciel !

Thise : Une nouvelle oeuvre géante bientôt visible du ciel !

Franck Bonneau s'est lancé dans un nouveau projet de land art. Après les merveilles de Vauban et un globe terrestre, il réalise, depuis le mois de mars, une oeuvre géante reprenant un motif de l'album "Equinoxe" de Jean-Michel Jarre à l'aérodrome de Thise. L'inauguration est prévue le 20 juin. L'artiste répond aux questions de Macommune.info.

Platex : « nous souhaitons vivement exporter aux Etats-Unis »

Platex : « nous souhaitons vivement exporter aux Etats-Unis »

Du 12 au 15 mai 2015, l'entreprise franc-comtoise Platex participe au salon de décoration et de design Maison & Objets Americas à Miami (Etats-Unis). Occasion de découvrir cette entreprise des Fourgs dans le Haut-Dous qui cherche à se développer à l'international. Nous nous sommes entretenus avec Virginie Revelly, directrice commerciale de Platex. 

Franck Dubosc : « Il n’y a plus de journalistes dans la salle maintenant. Je vais me lâcher ! »

Franck Dubosc : « Il n’y a plus de journalistes dans la salle maintenant. Je vais me lâcher ! »

Pour sa dernière tournée avec son spectacle "à l'état sauvage", Franck Dubosc a répondu à nos questions. L'humoriste qui se dit "plus corrosif, mais toujours gentil" sera à Micropolis ce jeudi 19 mars 2015. Il reste quelques places ne vente. Profitez-en car il l'a promis. Il va se lâcher à Besançon ! 

Hors-clichés : un festival qui « dégenre »

Hors-clichés : un festival qui « dégenre »

Du 26 au 28 février, des films marquants, rarement (ou jamais) programmés à Besançon, seront présentés au petit Kursaal, au FJT des Oiseaux et au cinéma Victor Hugo, autour du "bien-vivre ensemble" et de la lutte contre les discriminations homosexuelles. Le collectif XYZ et l'association La Malle des Indes en sont à l'origine et nous en disent plus.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.38
ciel dégagé
le 21/09 à 18h00
Vent
2.64 m/s
Pression
1014.06 hPa
Humidité
72 %

Sondage