Qu'est-ce qui vous attend à la Citadelle en 2016 ?

Publié le 21/01/2016 - 16:31
Mis à jour le 03/12/2016 - 09:52

La Citadelle de Besançon a de nouveau ouvert ses portes après sa traditionnelle fermeture hivernale du 4 au 17 janvier. 13 jours durant lesquels elle a réalisé de petits travaux. Sa directrice, Laurence Moragas, nous en dit plus.

sans_titre.jpg
Laurence Moragas dirige la Citadelle depuis 2015. © Jean-Charles Sexe/Ville de Besançon

287.000 visiteurs accueillis en 2015

PUBLICITÉ

maCommune.info : Pourquoi procéder à cette fermeture chaque hiver ?

Laurence Moragas : « Nous sommes ouverts toute l’année, hormis durant quinze jours en janvier après les vacances de Noël, qui correspond généralement à une période creuse en terme de fréquentation. Cette fermeture a une vocation très technique.

C’est l’occasion de réaliser les travaux que nous ne pouvons pas faire quand il y a des visiteurs. La maintenance et l’entretien peuvent ainsi être engagés dans de bonnes conditions de sécurité pour tous. »

Que pourra t-on remarquer de nouveau ?

« Il n’y a pas de choses spectaculaires. La plupart de ces aménagements ne seront pas visibles comme les travaux de plomberie dans les restaurants et les vestiaires du personnel, mais ils sont facilitateur de l’accueil du public. Les mises en peinture, elles, se remarqueront comme les murs « rouge Vauban » à la place du bleu triste dans la salle de restaurant. La porte du magasin à poudre a aussi été refaite dans le style Vauban.

Nous avons aussi procéder à un grand nettoyage des différentes scénographies dans l’insectarium, le noctarium et nos musées. Certaines vitres de l’aquarium ont été nettoyées. Le grand tigre naturalisé, Boris, a aussi déménagé dans les réserves en attendant le nouveau parcours muséographique du Muséum. Et les entretiens extérieurs (escaliers, caves…) ont été confiés à une association d’insertion. »

Y a t-il des projets en perspectives ?

« Nous allons ouvrir un espace d’exposition permanent dédié à la biodiversité, autour de l’ancien parcours muséographique fermé depuis octobre 2015. Le musée de la résistance, qui fait l’objet de travaux de mise aux normes et de sécurité incendie, rouvrira aussi fin février début mars.

Au sein des espaces animaliers, nous allons agrandir la volière avec une partie immersive agrandie pour les visiteurs. Un grand projet aquarium avec une espace intérieur repensé est aussi programmé pour 2017 et les enrichissements déjà réalisés pour les primates (hamacs, ballons…) seront poursuivis en intérieur, cette fois ; avec des aménagements de confort. »

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

tigre citadelle

Canicule à la Citadelle : comment les soigneurs procèdent-ils pour rafraichir les animaux ?

Canicule à la Citadelle : comment les soigneurs procèdent-ils pour rafraichir les animaux ?

Avec les fortes températures de ces derniers jours, il est difficile de se déplacer ou de garder un peu de frais. Les animaux de la Citadelle de Besançon sont aussi impactés par la canicule. Comment procèdent les soigneurs ? Nous avons posé la question à Margot Pizzo, la responsable du zoo.  

Citadelle de Besançon : les bébés tigres de Sibérie devenus grands, partent pour la Suède

Citadelle de Besançon : les bébés tigres de Sibérie devenus grands, partent pour la Suède

Les deux ma?les tigres de Sibe?rie ne?s en septembre 2016 a? la Citadelle de Besanc?on sont partis mercredi 21 février 2018 pour la Sue?de. Ayant atteint l’a?ge dit "de dispersion", les deux jeunes ont quitte? leurs parents et leur sœur pour continuer a? participer au programme de sauvegarde de leur espe?ce en danger.

Dans la catégorie

Le festival Saônorités débarque avec une programmation éclectique…

Le festival Saônorités débarque avec une programmation éclectique…

Le festival Saônorités revient pour une nouvelle édition samedi 10 juin 2017 à l'Espace du marais à Saône. Huit concerts gratuits sont prévus avec les artistes et groupes : Ashtray, Lily Riposte,Alfred Massaï, Black Bottle, Hi Levelz, Gunwood, Opsa Dehëli, Sorg. Raphaël Lazzeroni, responsable et programmateur du festival Saônorités, dévoile les coulisses du festival. Interview.

Réchauffement climatique : « Nous gagnerons 4 à 5 degrés d’ici la fin du siècle »

Réchauffement climatique : « Nous gagnerons 4 à 5 degrés d’ici la fin du siècle »

Le Franc-Comtois Frédéric Parrenin, glaciologue et paléoclimatologue rattaché à l’Université de Grenoble, animera deux conférences sur les dérèglements climatiques à Audincourt le 25 septembre et à Ornans, le 26 septembre 2015. Ses recherches ont fait l'objet d'un article dans le New-York Times. Il répond aux questions de macommune.info.

Comment devient-on magicien ? Portait du Bisontin Filoo Justyn

Comment devient-on magicien ? Portait du Bisontin Filoo Justyn

Filoo Justyn est tombé dans la magie lorsqu'il avait… 34 ans ! Il nous parle de son parcours, de son intégration au cercle magique comtois, de sa spécialité le "Close Up"  et du 49e congrès français de l'illusion et championnat de France de Magie à Besançon du 1er au 4 octobre 2015…

Thise : Une nouvelle oeuvre géante bientôt visible du ciel !

Thise : Une nouvelle oeuvre géante bientôt visible du ciel !

Franck Bonneau s'est lancé dans un nouveau projet de land art. Après les merveilles de Vauban et un globe terrestre, il réalise, depuis le mois de mars, une oeuvre géante reprenant un motif de l'album "Equinoxe" de Jean-Michel Jarre à l'aérodrome de Thise. L'inauguration est prévue le 20 juin. L'artiste répond aux questions de Macommune.info.

Platex : « nous souhaitons vivement exporter aux Etats-Unis »

Platex : « nous souhaitons vivement exporter aux Etats-Unis »

Du 12 au 15 mai 2015, l'entreprise franc-comtoise Platex participe au salon de décoration et de design Maison & Objets Americas à Miami (Etats-Unis). Occasion de découvrir cette entreprise des Fourgs dans le Haut-Dous qui cherche à se développer à l'international. Nous nous sommes entretenus avec Virginie Revelly, directrice commerciale de Platex. 

Franck Dubosc : « Il n’y a plus de journalistes dans la salle maintenant. Je vais me lâcher ! »

Franck Dubosc : « Il n’y a plus de journalistes dans la salle maintenant. Je vais me lâcher ! »

Pour sa dernière tournée avec son spectacle "à l'état sauvage", Franck Dubosc a répondu à nos questions. L'humoriste qui se dit "plus corrosif, mais toujours gentil" sera à Micropolis ce jeudi 19 mars 2015. Il reste quelques places ne vente. Profitez-en car il l'a promis. Il va se lâcher à Besançon ! 

Hors-clichés : un festival qui « dégenre »

Hors-clichés : un festival qui « dégenre »

Du 26 au 28 février, des films marquants, rarement (ou jamais) programmés à Besançon, seront présentés au petit Kursaal, au FJT des Oiseaux et au cinéma Victor Hugo, autour du "bien-vivre ensemble" et de la lutte contre les discriminations homosexuelles. Le collectif XYZ et l'association La Malle des Indes en sont à l'origine et nous en disent plus.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.81
ciel dégagé
le 21/09 à 18h00
Vent
2.64 m/s
Pression
1014.06 hPa
Humidité
72 %

Sondage