Une nouvelle structure d'accueil de jeunes enfants ouvre à Besançon

Publié le 22/08/2015 - 08:51
Mis à jour le 24/08/2015 - 18:58

Trois éducatrices de jeunes enfants (EJE) ont décidé d'ouvrir leur propre structure d'accueil au centre-ville de Besançon. Sur le même principe qu'une maison d'assistantes maternelles, Fanny Amann, Marine Zurcher et Suzanne Grand accueilleront des enfants âgés de 10 semaines à 4 ans. Interview.

Au 9, rue Gambetta

PUBLICITÉ

Macommune.info : En quoi consiste cette maison et à qui cela s’adresse t-il ?

Marine Zurcher : « En tant qu’éducatrices de jeunes enfants, nous avons choisi de nous investir dans ce projet innovant en utilisant ce qui existe déjà d’un point-de-vue législatif : les Maisons d’Assistants Maternel qui reposent sur le décret n°2010-625 du 09 juin 2010.

Ce décret autorise les assistants maternels à se regrouper dans un même local pour accueillir des enfants de 10 semaines à 4 ans. Nous aurons donc le statut d’assistants maternels avec un agrément accordé par la PMI (Protection Maternelle Infantile) nous permettant d’accueillir 12 enfants simultanément. Le parent signe un contrat avec une des professionnelles. Il devient son employeur. Le principe de « délégation d’accueil »  permet aux autres professionnelles d’accueillir également son enfant.

Les parents, quant à eux, pourront bénéficier de la PAJE (Prestation d’Accueil du Jeune Enfant) et obtenir un complément de libre choix du mode de garde au titre de l’emploi d’une assistante maternelle agréée, en se renseignant auprès de la CAF. »

Quel sera le fonctionnement ?

« Nous avons toutes les trois travaillé en crèche à différents postes (direction, adjointe à la direction, auprès des enfants…). Suite à nos expériences, nous avons voulu créer un mode d’accueil correspondant aux besoins des enfants et de leurs familles : un accueil individualisé (une professionnelle pour 4 enfants) au sein d’une petite collectivité (12 enfants).

La MEJE ouvrira du lundi au vendredi de 8h00 à 18h30. Elle accueille les enfants âgés de 10 semaines à 4 ans, s’ils ne sont pas encore scolarisés. Un rythme journalier y sera proposé afin de procurer des repères temporels à l’enfant (ateliers, jeu libre, rituel et lavage des mains avant le repas, sieste…) Ces repères favoriseront la sérénité et le bien-être de l’enfant et lui permettront de vivre au mieux sa journée en collectivité. »

Comment peut-on s’inscrire ?

« Après un premier contact par mail ou téléphone, nous invitons les parents à nous rencontrer dans nos locaux. Après les modalités d’inscription, un contrat d’accueil est fourni par les professionnelles. Il sera signé par les deux parties, c’est la dernière étape avant la venue de l’enfant. Une semaine d’adaptation est alors proposée, elle est fixée en fonction des disponibilités des parents. Elle permet à l’enfant de prendre ses marques petit à petit. »

Contact :

  • par mail : mejedoubs@gmail.com
  • par téléphone : 07 83 62 48 83
  • par voie postale : MEJE, 9 rue Gambetta, 25000 Besançon
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le festival Saônorités débarque avec une programmation éclectique…

Le festival Saônorités débarque avec une programmation éclectique…

Le festival Saônorités revient pour une nouvelle édition samedi 10 juin 2017 à l'Espace du marais à Saône. Huit concerts gratuits sont prévus avec les artistes et groupes : Ashtray, Lily Riposte,Alfred Massaï, Black Bottle, Hi Levelz, Gunwood, Opsa Dehëli, Sorg. Raphaël Lazzeroni, responsable et programmateur du festival Saônorités, dévoile les coulisses du festival. Interview.

Réchauffement climatique : « Nous gagnerons 4 à 5 degrés d’ici la fin du siècle »

Réchauffement climatique : « Nous gagnerons 4 à 5 degrés d’ici la fin du siècle »

Le Franc-Comtois Frédéric Parrenin, glaciologue et paléoclimatologue rattaché à l’Université de Grenoble, animera deux conférences sur les dérèglements climatiques à Audincourt le 25 septembre et à Ornans, le 26 septembre 2015. Ses recherches ont fait l'objet d'un article dans le New-York Times. Il répond aux questions de macommune.info.

Comment devient-on magicien ? Portait du Bisontin Filoo Justyn

Comment devient-on magicien ? Portait du Bisontin Filoo Justyn

Filoo Justyn est tombé dans la magie lorsqu'il avait… 34 ans ! Il nous parle de son parcours, de son intégration au cercle magique comtois, de sa spécialité le "Close Up"  et du 49e congrès français de l'illusion et championnat de France de Magie à Besançon du 1er au 4 octobre 2015…

Thise : Une nouvelle oeuvre géante bientôt visible du ciel !

Thise : Une nouvelle oeuvre géante bientôt visible du ciel !

Franck Bonneau s'est lancé dans un nouveau projet de land art. Après les merveilles de Vauban et un globe terrestre, il réalise, depuis le mois de mars, une oeuvre géante reprenant un motif de l'album "Equinoxe" de Jean-Michel Jarre à l'aérodrome de Thise. L'inauguration est prévue le 20 juin. L'artiste répond aux questions de Macommune.info.

Platex : « nous souhaitons vivement exporter aux Etats-Unis »

Platex : « nous souhaitons vivement exporter aux Etats-Unis »

Du 12 au 15 mai 2015, l'entreprise franc-comtoise Platex participe au salon de décoration et de design Maison & Objets Americas à Miami (Etats-Unis). Occasion de découvrir cette entreprise des Fourgs dans le Haut-Dous qui cherche à se développer à l'international. Nous nous sommes entretenus avec Virginie Revelly, directrice commerciale de Platex. 

Franck Dubosc : « Il n’y a plus de journalistes dans la salle maintenant. Je vais me lâcher ! »

Franck Dubosc : « Il n’y a plus de journalistes dans la salle maintenant. Je vais me lâcher ! »

Pour sa dernière tournée avec son spectacle "à l'état sauvage", Franck Dubosc a répondu à nos questions. L'humoriste qui se dit "plus corrosif, mais toujours gentil" sera à Micropolis ce jeudi 19 mars 2015. Il reste quelques places ne vente. Profitez-en car il l'a promis. Il va se lâcher à Besançon ! 

Hors-clichés : un festival qui « dégenre »

Hors-clichés : un festival qui « dégenre »

Du 26 au 28 février, des films marquants, rarement (ou jamais) programmés à Besançon, seront présentés au petit Kursaal, au FJT des Oiseaux et au cinéma Victor Hugo, autour du "bien-vivre ensemble" et de la lutte contre les discriminations homosexuelles. Le collectif XYZ et l'association La Malle des Indes en sont à l'origine et nous en disent plus.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.96
ciel dégagé
le 21/09 à 18h00
Vent
2.64 m/s
Pression
1014.06 hPa
Humidité
72 %

Sondage