Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

La facture de chauffage : un poids pour beaucoup de ménages

©damien - cliquez sur l'image pour agrandir

Le retour des premiers frimas en début de semaine est l'occasion de se pencher sur sa facture énergétique. Les Français estiment dépenser 897 euros par an pour chauffer leur habitation principale, "un montant conséquent mais tout de même en baisse de 190 euros par rapport à celui déclaré en 2013" du fait de la clémence du dernier hiver, souligne le premier sondage, réalisé en octobre par l'Ifop auprès de 1.000 personnes pour le site lenergietoutcompris.fr (Total). Et pour réduire sa facture énergétique, des aides existent tant sur le plan national qu'en Franche-Comté... 

Publicité

Pour alléger l'addition, 62% des sondés se disent "plutôt" ou "tout à fait" prêts à réaliser des travaux d'économies d'énergie - majoritairement dans une limite de 5.000 euros -, mais la plupart ne connaissent pas ou peu les aides existantes pour couvrir une partie des coûts.

Ainsi, 40% ignorent que l'Agence nationale de l'habitat (Anah) peut financer jusqu'à 80% du montant de travaux d'isolation, et 31% ne connaissent pas le crédit d'impôt pour la transition énergétique, qui prévoit un allègement fiscal de 30% pour des travaux de rénovation énergétique ou l'acquisition d'équipements permettant des économies d'énergie. (Plus d'infos : ici)

Le constat est le même pour les primes à la rénovation énergétique versées par les énergéticiens dans le cadre des certificats d'économies d'énergie (CEE): 47% en ont déjà entendu parler.

Des aides en Franche-Comté avec Effilogis

Des programmes régionaux existent également comme dans notre région en Franche-Comté avec Effilogis : un dispositif complet d’aides aux particuliers, bailleurs sociaux, collectivités dans le but d'atteindre le niveau Bâtiment Basse Consommation-Effinergie (BBC-Effinergie) et, pour certains bâtiment anciens de diviser jusqu'à quatre les consommations énérgétiques. Effilogis propose en outre différents types d'aides : du conseil à l'audit énergétique en passant par l'accompagnement des travaux de rénovation BBC. 

40 % des Français ont du mal à payer leur facture de chauffage

Par ailleurs, un autre sondage, mené en novembre auprès de 1.012 personnes par Odoxa pour le groupe industriel américain Honeywell, montre que 40% des Français ont du mal à payer leur facture de chauffage, une proportion qui passe à 60% quand le foyer gagne moins de 1.500 euros par mois. De manière générale, le montant de la facture est jugé élevé par les foyers les plus modestes (70%) comme les plus aisés (61%). Les économies d'énergie priment dès lors sur le confort d'une habitation bien chauffée pour six sondés sur dix.

(avec AFP)

Damien

Votre météo avec