Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Moscovici ministre de la Défense sous la présidence de Bayrou ?

Pierre Moscovici au meeting de François Hollande © carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
fiction

Quel rapport entre Alain Juppé, Nicolas Hulot, Manuel Valls, Marielle de Sarnez, Pierre Moscovici, Rama Yade ou Nicole Notat ? Tous font partie du premier gouvernement qui se constituerait après la victoire de François Bayrou le 6 mai, selon l'hypothèse de gaullistes proches du candidat centriste.

Publicité

"Au-delà du soutien que nous apportons à François Bayrou, il nous semble essentiel de faire savoir aux Français à quoi ressemblera le gouvernement issu de son élection", écrivent dans un communiqué Florent Longuépée, ex-compagnon de route de Philippe Séguin et Xavier Jaglin, ex-villepiniste, soutiens du leader centriste.

Derrière le Premier ministre Alain Juppé, les deux hommes ont imaginé un "pôle choc" de centre et centre-gauche au réarmement industriel et au redressement des comptes de la nation, avec Jean Arthuis, Alain Lambert, Jean Peyrelevade, Robert Rochefort et Anne Lauvergeon.

La gauche serait représentée par Manuel Walls (Intérieur), Pierre Moscovici (Défense), Najat Vallaud-Belkacem (Jeunesse et sport), la droite par Valérie Pécresse (Affaires étrangères) et Nathalie Kosciusko-Morizet (Education nationale) et la grande famille du centre par Rama Yade (Relations avec le Parlement). La société civile ne serait pas oubliée avec Nicolas Hulot (Développement durable), Nicole Notat (Affaires sociales) et Philippe Bilger (Justice).

"Il ne s'agit que d'une tendance qui n'engage ni François Bayrou ni ceux qui figurent sur la liste", prennent soin de préciser les signataires tout en rappelant que nombre d'entre eux ont, "soit envisagé publiquement de gouverner avec le patron du Modem, soit ont exprimé la haute considération qu'ils lui portaient".

 (source : AFP)

redaction

Votre météo avec