Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Réduction du nombre de régions : la Bourgogne s'"engage" à discuter avec la Franche-Comté

Rodho - cliquez sur l'image pour agrandir
Marie-Guite Dufay ©Alexane Alfaro - François Patriat ©senat.fr - cliquez sur l'image pour agrandir

François Patriat, le président PS de la région Bourgogne, s'est "engagé" mardi à discuter avec la Franche-Comté après la proposition de Manuel Valls de réduire de moitié le nombre de régions.

Publicité

"Je m'engage d'ores et déjà à entamer les discussions avec la région Franche-Comté afin de mutualiser les moyens et les compétences majeures entre nos deux régions: transports, formation professionnelle, développement économique", écrit dans un communiqué M. Patriat. 

Dans sa déclaration de politique générale, le Premier ministre Manuel Valls a proposé "de réduire de moitié le nombre de régions dans l'Hexagone" (au nombre de 22, sans compter les quatre d'outre-mer) et "d'engager le débat sur l'avenir des conseils départementaux". "Je vous propose leur suppression à l'horizon 2021", a-t-il ajouté.

"Ces dispositions permettront de supprimer les doublons et d'alléger les charges de structure de façon significative"

Le président de région et sénateur socialiste estime que "concernant le millefeuille territorial, les mesures proposées vont dans le sens de préconisations que j'avais émises : suppression de la clause générale de compétences, renforcement de l'intercommunalité, rapprochement des régions et réforme des conseils départementaux". "Ces dispositions permettront de supprimer les doublons et d'alléger les charges de structure de façon significative", ajoute-t-il. M. Patriat s'était déjà exprimé en janvier en faveur d'un rapprochement avec la Franche-Comté voisine, afin notamment que "les Français s'y retrouvent mieux".

"Si la diminution des régions permet d'être encore plus efficaces dans l'accomplissement de nos missions et de faire des économies au service des citoyens, alors il faut y aller", avait alors dit Marie Guite-Dufay, présidente PS de la région Franche-Comté.

(avec AFP)

Damien

Votre météo avec

Evénements de bourgogne