Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Une législative partielle dans "l'indifférence locale" selon Libération

©Roman - cliquez sur l'image pour agrandir

Sophie Montel (FN), "une candidate invisible". Le sénateur maire d'Audincourt  Martial Bourquin "agacé" sur la présence des Verts face au Front national. Le regain de popularité de François Hollande va-t-til bénéficier au PS Frédéric Barbier ? Et l'abstention ? Pour le journal Libération, cette législative partielle de la 4e circonscitpion du Doubs  est une "élection capitale" mais qui se joue dans "l'indifférence locale" malgré la présence de Manuel Valls ce  mardi 27 janvier à Audincourt avant le voyage du Premier ministre vers la Chine.

Publicité

Dans son reportage, le journaliste Lilian Alemagna est allé à la rencontre des électeurs dans le bar Papagoyo de Valentigney et à la rencontre des candidats sur les marchés. Il parle d'une présence de la candidate FN qui se limite à ses affiches sur les panneaux, d'une certaine indifférence des clients d'un bar de Valentigney avec, en filigrane, le risque d'une très faible participation. "Il va falloir passer la barre des 30 % des votants pour espérer arriver en second tour". Et donc certainement deux seuls candidats pour le second tour

L'UMP, via son candidat Charles Demouge, voit la possibilité la possibilité de remporter une 11e législative partielle sur 12 depuis 2012. Une victoire qui prouverait que le regain de popularité du président vu dans le Pays de Montbéliard comme "un gros nounours" selon un retraité, n'aura été que de courte durée. 

Damien

Votre météo avec

Evénements de pays de montbéliard