Ils sont vent debout contre les éoliennes

Publié le 26/03/2017 - 11:30
Mis à jour le 15/04/2019 - 16:47

Plus de 250 manifestants en provenance de toute la Bourgogne Franche-Comté ont défilé dans les rues de Besançon pour s’opposer aux projets d’implantations d’éoliennes qui fleurissent…

 ©
©

Le schéma régional éolien déploie ses ailes dans la région. Il est une des réponses au paquet climat-énergie de Kyoto. Le fameux 3 x 20 : baisse de 20% des consommations d'énergie, diminution de 20 % des émissions de gaz à effet de serre et 23 % de la part d'énergie renouvelable d'ici 2020.

Les projets de parc éolien se multiplient à Maison du Bois, Arçon, Vieilley ou encore celui d'un parc de 29 éoliennes entre Rougemont et Baume les Dames. Sur ce dernier, quatre éoliennes de 180 mètres de hauteur se sont élevés en septembre dernier  Fontenelle. Les De Moustier ne s'attendaient à voir ces grands mats et ces pales "défigurer" autant le domaine du château de Bournel. Ils ont décidé de saisir la justice. 

ACBFC réclame une distance minimale de 10 fois la hauteur de l'éolienne

Et les mécontents sont légion. De nombreuses associations d'habitants protestent contre l'implantation de parc éolien. Réunies au sein du collectif ACBFC, elles réclament notamment que la distance minimum entre les éoliennes et les habitations soient de 10 fois la hauteur du mat, soit à 1,8 km pour une élioenne de 180 mètres. La réglementation impose une distance de 500 mètres. "Et aujourd'hui, les éoliennes peuvent atteindre 220 mètres…" selon le collectif qui doute de leur efficacité puisque "la région est une des moins ventées de France..."

Les manifestants ont déambulé de l'esplanade des droits de l'homme jusqu'au conseil régional. Une délégation d'ACBFC sera reçue ce lundi 27 mars 2017 par la présidente de région Marie-Guite Dufay. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Météo : un week-end ensoleillé mais sous les normales de saison en Franche-Comté

Ce premier week-end de grandes vacances ne se déroulera pas partout en Franche-Comté sous les meilleures hospices. Samedi 12 juillet le soleil sera de la partie mais les températures ne sernt pas très élevées pour un mois de juillet. Le dimanche 14 juillet ce sera un peu mieux et au moins la pluie ne devrait pas s'inviter pour le feu d'artifice selon les prévisions de Météo France…

En images – Les 140 ans de l’Observatoire de Besançon

VIDÉO • Construit en 1884, l’Observatoire des sciences de l’univers de Besançon a fêté mercredi 10 juillet son 140e anniversaire en présence notamment de Anne Vignot, maire de Besançon, Macha Woronoff, présidente de l’université de Franche-Comté, et Philippe Rousselot, directeur de l’observatoire.

Sécheresse 2023 : cinq communes de Haute-Saône reconnues en état de catastrophe naturelle

Par arrêté interministériel du 1er juillet 2024 publié au Journal Officiel du 2 juillet 2024, l’état de catastrophe naturelle a été reconnu pour les communes d'Avrigney-Virey, Bussières, Chenevrey-et-Morogne, et Thiénans pour les dommages causés par des mouvements de terrain consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols, sur la période de janvier à mars 2023.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 9.32
peu nuageux
le 14/07 à 03h00
Vent
1.16 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
93 %