Accident à Saint-Gorgon-Main : un jeune conducteur en cause

Publié le 20/12/2020 - 16:22
Mis à jour le 20/12/2020 - 17:36

Dimanche 20 décembre 2020 vers 8h, trois voitures se sont percutées sur la RN57 en direction de Pontarlier suite à un dépassement dangereux. Le choc a été violent mais le bilan ne fait heureusement état que de trois blessés légers.  La circulation a été interrompue dans les deux sens de circulation et a été perturbée jusqu’aux environs de 10h.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Huit personnes dont quatre enfants âgés de cinq à 11 ans sont impliquées dans cet accident survenu peu après 8h sur la RN 57 en direction de Pontarlier.

Selon les premiers éléments de l'enquête, un jeune conducteur de 21 ans aurait réalisé un dépassement dangereux malgré la ligne continue à hauteur de Saint Gorgon Main. Il conduisait également sous l'emprise de l'alcool.

Victime notamment d'une fracture au bras, il a été pris en charge par l'hélicoptère Héli 25 vers le CHRU de Besançon. Dans un autre véhicule, un conducteur âgé de 50 ans a été transféré vers l'hôpital de Pontarlier. Une conductrice âgée de 42 ans et qui transportait les quatre enfants, tous indemnes, a également été hospitalisée sur Pontarlier. Les enfants ont subi des examens de contrôle.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Un mot de vocabulaire nazi entendu en plein conseil régional Bourgogne Franche-Comté : l’élu regrette

+ Droit de réponse de Thomas Lutz • Jeudi 11 avril 2024, un membre du groupe Rassemblement national au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, aurait employé une expression empruntée au vocabulaire nazi lors de l’Assemblée plénière qui se tenait à Dijon, est-il dénoncé dans un communiqué de presse de la Région.

Affaire de la maire d’Avallon : Marie-Guite Duffay appelle au respect de la présomption d’innocence

Dans un communiqué du 10 avril 2024, la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté a réagi suite à la mise en examen et au placement en détention provisoire de la maire d’Avallon et conseillère régionale déléguée à la ruralité Jamilah Habsaoui. Si elle appelle au respect de la présomption d’innocence, Maire-Guite Dufay a également décidé de la suspension de la délégation régionale de l’élue et de l’écarter de son groupe politique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 22.82
couvert
le 13/04 à 15h00
Vent
2 m/s
Pression
1026 hPa
Humidité
54 %