Accident d'un car d'adolescents britanniques dans le Jura : le chauffeur mis en examen

Publié le 26/07/2016 - 09:09
Mis à jour le 26/07/2016 - 09:09

Le chauffeur du car qui s'est renversé samedi 23 juillet 2016 dans le Jura, faisant 15 blessés parmi ses jeunes passagers britanniques, a été mis en examen lundi 25 juillet, a indiqué le parquet, précisant que le pronostic vital d'une jeune fille était toujours engagé. Le Britannique de 51 ans, un chauffeur "expérimenté", est poursuivi pour "blessures involontaires", a déclaré le procureur de Lons-le-Saunier
Jean-Luc Lennon.

dsc_7832-001.jpg
illustration © damien poirier
PUBLICITÉ

Le quinquagénaire a été remis en liberté, sans être soumis à un contrôle judiciaire, car il n’avait pas d’antécédents et « on sait qu’il est à disposition de la justice française », a précisé le magistrat. 

Le car, qui reliait le Royaume-Uni à l’Italie et transportait 50 personnes – 42 adolescents, six accompagnateurs et deux chauffeurs -, s’était couché sur un talus au bord de l’autoroute A39, après une course de 250 mètres, samedi matin près de Lons-le-Saunier. L’accident avait fait 15 blessés, dont deux adolescents de 15 et 16 ans qui ont été hospitalisés.

Somnolence ou perte de contrôle ?

Le chauffeur, qui exerce cette profession depuis l’âge de 24 ans et avait déjà effectué ce trajet, a expliqué qu’il avait perdu le contrôle de son véhicule en essayant d’attraper ses lunettes de soleil. Mais certains éléments de l’enquête « laissent plutôt penser à un état de
somnolence », a indiqué le procureur.

Le chronotachygraphe (ou « mouchard ») du véhicule, qui enregistre la vitesse et le temps de conduite, montre notamment une perte de vitesse, puis une accélération, avant que le car ne se couche, souligne-t-il. Le chauffeur, qui avait pris le volant à la suite de son collègue à 8 heures, a lui-même été légèrement blessé dans l’accident. 

Les blessés légers ont regagné leur domicile en Grande-Bretagne et les deux blessés graves sont toujours hospitalisés à Besançon, le pronostic vital de la jeune fille étant toujours engagé, d’après le procureur. Le car appartient à une société basée au Pays de Galles. Il était parti vendredi vers 22H00 de Cheltenham, une ville du Gloucestershire (ouest du Royaume-Uni), et se dirigeait vers la Vallée d’Aoste, en Italie, où les adolescents devaient effectuer un séjour linguistique.

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Feu de balcon à Besançon

Feu de balcon à Besançon

15 sapeurs-pompiers sont intervenus dimanche 14 juillet 2019 peu après 22h pour un incendie sur un balcon situé au 2e étage d'un immeuble au 61, rue de Chalezeule à Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 24.75
ciel dégagé
le 16/07 à 9h00
Vent
2.03 m/s
Pression
1017.89 hPa
Humidité
59 %

Sondage