Adolescent tué à Etouvans : un "copain" en garde à vue

Publié le 12/01/2012 - 11:22
Mis à jour le 12/01/2012 - 11:26

Un "copain" de l'adolescent de 14 ans dont le corps a été retrouvé partiellement calciné dans un bois d'Etouvans, près de Montbéliard, était en garde à vue ce jeudi matin, a indiqué une source proche de l'enquête. Selon les premiers éléments de l'enquête, la victime a reçu une balle dans la tête, un résultat qui devra être confirmé par l'autopsie qui doit être réalisée à Besançon. 

PUBLICITÉ

Mercredi, la procureure de la République Thérèse Brunisso avait jugé la piste criminelle "probable, même si elle n'est pas encore complètement certaine".

Le jeune homme avait quitté mardi soir le domicile familial dans ce villagesitué près de Montbéliard pour faire un tour de moto. Son corps a été découvert dans la matinée de mercredi par des forestiers en bordure d'un chemin.

Ses parents s'étaient inquiétés de ne pas le voir rentrer pour le dîner. Ils avaient prévenu les gendarmes qui avaient lancé des recherches restées infructueuses, a expliqué la magistrate.

"C'est un enfant qui ne posait aucun problème et qui respectait les règles familiales, notamment l'heure du repas", a précisé Mme Brunisso.

Le corps a été découvert mercredi vers 8h30 près d'un chemin du lieu-dit Le Bois des charmes, situé au bord d'une voie carrossable sur les hauteurs du village et à l'écart des habitations, selon un photographe de l'AFP. En soirée, il ne restait que de la sciure et des taches de sang sur les lieux du drame. La moto de l'adolescent n'avait en revanche pas été retrouvée.

"Je pense beaucoup à cette famille terriblement touchée, à ce jeune qui ne faisait jamais parler de lui en mal, nous sommes tous très affligés", a déclaré à la presse la maire de ce village de 700 habitants.

Une cinquantaine d'hommes de la compagnie de gendarmerie de Montbéliard et de la section de recherches de Besançon ont été dépêchés sur place mercredi.  Ils ont passé au peigne fin les lieux de la découverte avant d'auditionner en fin d'après-midi les parents de l'adolescent à leur domicile. "Il va falloir ratisser large" autour du lieu où a été découvert l'adolescent, a souligné Mme Brunisso.

(source: AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.47
couvert
le 20/10 à 12h00
Vent
1.54 m/s
Pression
1006.05 hPa
Humidité
79 %

Sondage