Affaire Léonarda : le SE-UNSA du Doubs réagit à son tour

Publié le 17/10/2013 - 09:26
Mis à jour le 17/10/2013 - 09:26

Traditionnellement discret dans le paysage médiatique local, le syndicat d’enseignants publie un communiqué après la polémique suscitée par la reconduite à la frontière de la jeune fille de 15 ans.

 ©
©

En pleine polémique après la reconduite à la frontière de Léonarda, le syndicat SE-UNSA du Doubs par la voix d'Alexandra Bouregois, Secrétaire Départementale, se dit : "scandalisé par l’interpellation d’une collégienne du collège Malraux de Pontarlier. Les méthodes utilisées par la police de l’air et des frontières ne sont pas admissibles. Cette jeune fille n’est pas responsable de la situation de sa famille, de la situation géopolitique. Le droit à l’éducation est bafoué, l’école de la République ne peut laisser pratiquer de telles méthodes. Etait-ce si urgent d’intercepter un bus en sortie scolaire donc pendant le temps scolaire pour procéder à l’arrestation ? Cette jeune fille de 15 ans présentait-elle un danger pour que l’on procède à son interpellation comme si c’était l’ennemi public numéro 1 ?" Et le syndicat SE-UNSA d’ajouter : "Il est en urgent que les services de l’Etat s’interrogent sur de telles pratiques. L’Ecole de la République porte des valeurs fondatrices : liberté, égalité, fraternité, solidarité, laïcité ; elles doivent être respectées par tous".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

actualité

Offre d’emploi : le Groupe Associatif Educatifs et Solidaires recherchent un(e) animateur(trice) d’Accueil Collectif de Mineurs

OFFRE D'EMPLOI • Le groupe Associatif Educatifs et Solidaires, employeur engagé au service de l'enfance, de la jeunesse et des familles, cherchent des animateur(trice)s d'Accueil Collectif de Mineurs (ACM) pour un contrat en CDI dans le Doubs aux alentours de Besançon et notamment sur les communes de : Beure, Saône, Torpes, Byans-sur-Doubs, Vaire, Osse…

La Ville de Besançon recrute un.e agent.e technique de surveillance, d’accueil et de maintenance (ATSAM) – chef de piste à la patinoire La Fayette

OFFRE D'EMPLOI • La Ville de Besançon est à la recherche d'un.e agent.e technique de surveillance, d'accueil et de maintenance (ATSAM) - chef de piste à la patinoire La Fayette. Les CV et lettres de motivation sont à envoyer au plus tard le 27 août 2023.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.24
légère pluie
le 04/03 à 0h00
Vent
2.92 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
92 %