Alcoolisé, le voleur prend la fuite et gifle l'agent de sécurité

Publié le 11/06/2024 - 09:38
Mis à jour le 11/06/2024 - 09:38

Un homme ivre et porteur d’une arme de catégorie D a commis un vol à l’étalage le 8 juin 2024 à Besançon. L’homme a réussi à prendre la fuite après avoir giflé le vigile mais a pu être finalement interpellé un peu plus loin par les policiers. 

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Appelés pour un vol à l’étalage dans une épicerie du centre-ville, les policiers se sont rendus sur place vers 19h. Le voleur avait réussi à prendre la fuite avant leur arrivée sur les lieux. L’agent de sécurité a expliqué aux agents qu'il avait reçu une gifle en cherchant à appréhender l’individu. 

Le mis en cause a finalement pu être interpellé quelques instants plus tard au niveau de l’angle des rues Préfecture et Mégevand. Les policiers ont reconnu l’homme qui avait tenté de forcer le barrage de police un peu plus tôt dans la journée au cours d’une manifestation anti extrême droite. D’après les fonctionnaires, il avait dû être repoussé au moyen de gaz lacrymogène. 

Lors de son interpellation, il a été trouvé en possession d’un taser à impulsions électriques. Alcoolisé, l’homme a été conduit au poste et placé en garde à vue différée.

Le vigile quant à lui, présentait une marque au niveau de la joue, il s’est rendu au commissariat pour déposer plainte. 

Entendu durant sa garde à vue, l’individu n’a pas reconnu les faits malgré les enregistrements de vidéosurveillance qui ont permis de le confondre sur les faits de violences volontaires sur l’agent de sécurité. Il a été libéré en attendant d’être convoqué par le tribunal correctionnel de Besançon en novembre prochain. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.15
légère pluie
le 17/06 à 12h00
Vent
0.65 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
91 %