Alerte au démarchage frauduleux : l’usurpation du nom du Département du Doubs s’intensifie

Publié le 27/09/2017 - 16:17
Mis à jour le 28/09/2017 - 12:56

Depuis plusieurs mois, une société se présentant comme le "service Habitat du Département" fait de la prospection commerciale dans le Doubs et propose une pseudo aide à l’isolation de logements. le Département du Doubs tient à signaler à ses usagers qu'aucun démarchage téléphonique n'est actuellement organisé.

fullsizerender_1.jpg
©Alexane Alfaro

Attention !

PUBLICITÉ

L’argumentaire de la société est le suivant : « Vous n’avez pas encore effectué les travaux d’isolation de vos combles et de votre sous-sol. Ces travaux sont pris en charge par le Département dans le cadre du programme isolation pour 1€. Ces travaux seront obligatoires dans l’avenir et vous devrez alors en payer l’intégralité. Aussi, pour bénéficier de l’aide financière du Département, nous vous invitons à nous passer votre commande dès à présent « .

« Nous souhaitons informer nos usagers qu’aucun démarchage téléphonique n’est actuellement organisé par le Département du DoubsIl s’agit d’une arnaque, aussi, le Département ne saurait se sentir responsable de dépenses engagées sur ce programme frauduleux », est-il précisé dans un communiqué. 

Le Département dénonce « ces manœuvres abusives pour lesquelles les usagers sont fondés à déposer plainte ».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la  défense réfute

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la défense réfute

Une ex-collègue de Frédéric Péchier, l'anesthésiste de Besançon mis en examen pour 24 empoisonnements présumés, le soupçonne d'avoir voulu l'empoisonner lors d'une opération, ce que réfute catégoriquement la défense, a-t-on appris ce vendredi 24 mai 2019 auprès des avocats des deux parties.

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

La belle-mère de trois frères et soeur, qui s'étaient noyés l'été dernier dans un lac de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), a été mise en examen pour "homicides involontaires", a-t-on appris ce jeudi 23 mai 2019 auprès du parquet, confirmant une information du Journal de Saône-et-Loire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.05
ciel dégagé
le 26/05 à 12h00
Vent
2.57 m/s
Pression
1016.58 hPa
Humidité
61 %

Sondage