Alerte Témoin

Animal percuté par une voiture à Chaffois : l'autopsie confirme qu'il s'agissait d'un loup

Publié le 26/03/2018 - 15:55
Mis à jour le 26/03/2018 - 17:41

Mardi 13 mars 2018, a? 20 heures, sur la commune de Chaffois, un animal ressemblant a? un loup a e?te? percute? mortellement par une voiture. Une autopsie a e?te? re?alise?e le 15 mars 2018 par le laboratoire ve?te?rinaire de?partemental pour savoir s'il s'agissait vraiment d'un loup ou non...

capture_decran_2018-03-14_a_08.09.53.jpg
© centre athénas Jean Victor V.

Le centre Athénas du Jura avait enregistré le témoignage de Jean-Victor V., un automobiliste qui a assisté à la scène le 13 mars sur la RD 72 à Chaffois. "Je me suis arrêté au moment où le véhicule qui arrivait en face de moi a roulé sur ce loup. Je pense qu'il a du être percuté par un premier véhicule quelques secondes avant", expliquait-il au centre Athénas qui avait relayé l'information sur sa page Facebook. "Quand je suis arrivé vers le loup, il respirait encore et bougeait encore un peu. Cela a duré quelques secondes, une ou deux minutes tout au plus…" indiquait l'automobiliste précisant que les pompiers de Levier, revenant d'une intervention ont déplacé le corps de l'animal sur le bas-côté.

Loup Canis Lupus

Pour le centre Athénas, il s'agit de la première mortalité constatée de l'espèce en Franche-Comté, preuve "de sa présence plus régulière" dans la région. Si l'associaton hésitait, la préfecture du Doubs indique dans un communiqué du 26 mars 2018 que tous les crite?res phe?notypiques releve?s (museau avec pre?sence d’un masque labial blanc visible, petites oreilles arrondies, ligne de dos horizontal, pelage contraste? et de?grade? de la partie dorsale fonce? vers la partie ventrale plus claire, queue courte porte?e sous la ligne horizontale, tombante avec extre?mite? noire et lisere? noire sur les pattes avant) sont compatibles avec l’identification d’un loup Canis lupus.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Agressions au couteau : « Nous refusons que Besançon devienne une ville coupe-gorge

Suite à trois agressions au couteau dans la nuit de samedi à dimanche au centre-ville de Besançon, les élus Les Républicains au conseil municipale de Besançon ont publié un communiqué dans lequel ils appellent la maire Anne Vignot et son équipe à "sortir de sa léthargie, soutenir plus activement notre police municipale et, surtout, enfin garantir la sécurité à Besançon."

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     15.67
    peu nuageux
    le 21/09 à 21h00
    Vent
    1.01 m/s
    Pression
    1014 hPa
    Humidité
    88 %

    Sondage