Austérité : journée de grève nationale le 9 avril 2015

Publié le 09/03/2015 - 16:43
Mis à jour le 16/04/2019 - 16:01

Les syndicats de fonctionnaires CGT, FO, FSU, Solidaires et FA-FP (autonomes) ont fait savoir lundi 9 mars 2015 que la journée du 9 avril 2015 contre l'austérité se traduirait par une journée de grève dans le public. Dans un communiqué commun, les cinq organisations se disent "convaincues de la nécessité de lutte commune privé-public" et indiquent qu'elles "appellent l'ensemble des agents publics à participer massivement à la journée de grève interprofessionnelle du 9 avril 2015".

 ©
©

Les syndicats estiment que "l'amélioration du service public passe par la fin de l'austérité" qui a des "conséquences désastreuses pour la fonction publique, les agents et les usagers". Ils exigent "une hausse du pouvoir d'achat qui passe par le dégel du point d'indice", qui sert de base au calcul des salaires des agents et n'a pas bougé depuis 2010. Ils réclament aussi notamment "la fin des suppressions d'emplois" et "le maintien et l'amélioration du statut général" des fonctionnaires.

Les cinq organisations syndicales appelant à la grève totalisent près de 60% des voix aux dernières élections professionnelles dans la fonction publique.

Le dernier mouvement d'ampleur dans le public remonte à mai 2014. Sept syndicats (CFDT, CFTC, CGT, FA-FP, FSU, Solidaires et Unsa) et FO de son côté avaient appelé à une journée d'action pour l'emploi et les salaires, y compris par la grève, une situation inédite sous l'ère Hollande. La mobilisation s'était traduite par un taux de grévistes d'environ 6,4% dans la Territoriale, 8% dans la fonction publique d'Etat, et près de 13% dans l'Hospitalière.

L'appel à une journée de grève interprofessionnelle public-privé émane initialement de FO. Les centrales réformistes CFDT, CFTC, CFE-CGC, Unsa, ne se sont pas associées à cet appel.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Nouvelle gouvernance et nouvelles ambitions pour la Vallée de l’énergie

Lundi 22 novembre 2021, le conseil d’administration de la Vallée de l’Energie a renouvelé ses instances de gouvernance. EDF prend la présidence de l’association qui a été confiée à Alain Daubas, d’EDF Bourgogne-Franche-Comté. Il succède à  Jean-Luc Habermacher, de General Electric. Le CA a ensuite élu au poste de vice-président Damien Delmont, dirigeant de la société 3DLM, ainsi que douze membres au bureau exécutif.

Noël à Besançon : des décorations lumineuses particulièrement écolo

Une entreprise qui a développé une matière 100 % biosourcée, fabriquée en circuit court en France, Greenfib, s'est associée à Leblanc Illuminations, concepteur d'éclairage et de décorations lumineuses, pour développer des décorations de Noël éco-responsables dans les villes de Besançon et Bordeaux, a-t-on appris ce mercredi 24 novembre.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.31
nuageux
le 02/12 à 18h00
Vent
0.79 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
98 %

Sondage