Autocité devient Citiz !

Publié le 14/05/2014 - 08:48
Mis à jour le 14/05/2014 - 16:54

Le réseau bisontin d'autopartage Autocité se transforme en Citiz, un réseau national français présent dans plus 80 villes. A cette occasion, une nouvelle station a été inaugurée place Flore à Besançon ce mardi 13 mai 2014. Autre nouveauté : depuis le 2 mai 2014, les 400 utilisateurs et futurs usagers peuvent utiliser une même carte pour monter dans le bus, le tramway, utiliser les Vélocités et Citiz.

PUBLICITÉ

Aujourd’hui, Citiz à Besançon propose 18 voitures partagées, des nouvelles stations chaque année, un abonnement combiné Citiz-tram-bus et des formules spéciales pour les professionnels.

L’objectif de ce changement de nom est « Tout simplement de donner de une meilleure visibilité nationale au réseau géré par Jean-Baptiste Schmider (directeur général et directeur de Citiz Alsace), leader en France de l’autopatage, et faciliter l’accès à l’autopartage des abonnés dans toutes les villes du réseau Citiz. » A déclaré Marie Zehaf, adjoint au maire, déléguée à la voirie.

Citiz, c’est quoi ?

Citiz a été fondé en 2002, il regroupe des structures locales indépendantes d’autopartage. Ce réseau est mis en oeuvre localement par des société coopératives ou publiques sans but lucratif. Les usagers et les collectivités participent aux décisions. Selon Citiz, la mutualisation de la voiture permettrait de consommer moins de ressources et d’espace en ville (une voiture partagée remplacerait neuf voiture individuelles), de n’utiliser la voiture que lorsque c’est nécessaire, de soutenir les transports collectifs, la marche à pied, le vélo, de lutter contre réchauffement climatique.

Utiliser Citiz, combien ça coûte ?

En trois exemples : 

  • Pour aller faire quelques courses  : 2 heures + 15 km parcourus = à partir de 10 euros
  • Pour passer une soirée chez des amis : 6h + 30 km parcourus = à partir de 21 euros
  • Partir une journée en balade : 12h + 150 km parcourus = à partir de 68 euros

A Chaque location, l’utilisateur paie les heures réservées, la distance parcourue, les frais de réservation (gratuit sur internet – 2 euros pas téléphone). Le carburant est compris dans le prix (une carte carburant est à disposition dans chaque voiture), une assurance tous risque est incluse avec une franchise de 600 euros en cas d’accident responsable.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Stationnement autour du pôle Viotte : un nouveau parking sur le secteur nord ?

Stationnement autour du pôle Viotte : un nouveau parking sur le secteur nord ?

Le chantier du parking du pôle tertiaire est en cours : 320 places en souterrain le long de la rue de la Viotte pour 800 fonctionnaires d'état, 250 agents de la région, quelques commerces, services et résidents. Est-ce bien suffisant, même avec la proximité du pôle d'échange multimodal de la gare Viotte ? Une réflexion est en cours avec la ville de Besançon pour un aménagement d'un nouveau parking sur le secteur Nord de Viotte, le long de la rue Nicolas Bruand.

Entretien des grilles d’eaux pluviales du tramway de Besançon

Entretien des grilles d’eaux pluviales du tramway de Besançon

Interventions sur tout le tracé • Dans le cadre de l'entretien régulier des réseaux d'assainissement, la communauté urbaine du Grand Besançon intervient cet été sur le réseau d'évacuation des eaux pluviales du tramway les nuits du dimanche 21 au vendredi 26 juillet 2019 sur le secteur ouest et les nuits du dimanche 28 juillet au vendredi 2 août 2019 sur le secteur est.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.22
couvert
le 21/07 à 3h00
Vent
2.65 m/s
Pression
1020.35 hPa
Humidité
98 %

Sondage