Alerte Témoin

Bad Obsession, la petite association qui fait jouer de grands noms du rock n'roll et du glam à Besançon

Publié le 07/10/2015 - 11:31
Mis à jour le 08/10/2015 - 10:20

L'association Bad Obsession Prod. a été créée en août 2014 à Besançon par trois amis francs-comtois passionnés de musique : Alex, Laur et Laurent. Leur objectif : organiser des soirées concerts avec des groupes que l'on n'a pas l'habitude de voir jouer à Besançon. Le 12 octobre prochain, ils font venir le groupe de Los Angeles Prima Donna au Bar de l'U à Besançon. 

desktop76.jpg
En haut : Laur - En bas (de gauche à droite) : Alex et Laurent ©Alexane Alfaro

"J'avais pour projet de créer une association pour organiser des concerts depuis quelque temps et j'ai demandé à Laur de me rejoindre et c'est parti comme ça" nous raconte Alex, le président de Bad Obsession Prod., "puis Laurent nous a rejoint".

Ensemble, ils ont organisé leur premier concert avec le groupe Sham 69 aux Passagers du Zinc en décembre 2014 puis les Crybabys en avril dernier au Bar de l'U à Besançon.

En plus des concerts, Alex, Laur et Laurent organisent également des "soirées vinyles". Ils apportent leurs platines et leurs centaines de vinyles pour animer des soirées dans des bars et faire danser comme au bar Ze Muzic All (rue Rivotte) en mars dernier pour la première fois. 

Des styles précis et pas courants à Besançon 

Les trois membres de Bad Obsession Prod. (nom inspiré d'un titre des Guns n' Roses) ont envie de promouvoir des styles musicaux bien précis. "On va dire que ça commence au Punk 77 en passant par le glam, le rock n'roll, la Oï si possible… ", précise Alex, "On ne veut pas faire venir des musiciens qu'on a l'habitude de voir à Besançon". 

Entre Berlin et Madrid… Il y a Besançon !

Comment une si jeune association peut-elle faire venir des groupes internationaux aussi connus dans leur milieu ? C'est grâce au carnet de contacts de Laur. Musicien, il a joué en tant que batteur dans de nombreuses formations (Sparkling Bombs, Kevin K, etc.) et a réalisé des dizaines de tournées en France, en Europe et aux États-Unis. Son expérience lui laisse beaucoup de souvenirs, mais aussi de bonnes relations avec des artistes et des tourneurs.

C'est donc lui qui programme 90% des concerts de l'association. "Besançon est une ville géographiquement pratique : on est vers l'Allemagne et la Suisse, c'est pourquoi lorsque des groupes partent en tournée dans ces pays et qu'ils souhaitent rejoindre l'Espagne, on leur demande s'ils veulent passer par Besançon pendant leur jour off* " nous explique-t-il.

De plus, selon lui, les groupes étrangers sont moins chers que les groupes français ! Le tarif des entrées des soirées organisées par Bad Obsession ne devrait pas dépasser les 3 euros. "On essaie de proposer des tarifs d'entrée les moins chers possible" précise Alex. 

Prochains concerts :

  • Prima Donna (glam rock n'roll garage – Los Angeles) le lundi 12 octobre 2015 au Bar de l'U (rue Mégevand) à 21 heures (3 euros l'entrée)
  • Vague Scare (Darkwave) et Beyond Alpha 9 (postpunk/Goth rock) le 29 octobre 2015 au Bar de l'U à 21 heures (3 euros l'entrée)
  • Lester Greenwoski (Punk rock n'roll/powerpop – Italie) le 18 novembre 2015 au Bar de l'U à 21 heures (3 euros l'entrée)
  • The Crazy Squeeze (glampunk/rock n'roll – Los Angeles) le 26 novembre 2015 au Bar de l'U à 21 heures (3 euros l'entrée)

*Jour off : jour de pause 

Infos pratiques

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Livres dans le Boucle 2020 : le festival du livre de Besançon aura bien lieu… dans un format repensé

3 week-ends •

Initialement prévue du du 18 au 20 septembre 2020, la 5e édition des "Livres dans la Boucle" se tiendra bien cette année, mais se réinvente en raison de l'épidémie de Coronavirus. Rendez-vous sur trois week-ends du 18 septembre au 3 octobre 2020, mais sans grand chapiteau ! Explications.

Little Richard, créateur du rock n’roll, est mort

Avec ses rythmes endiablés et son anti-conformisme flamboyant, il a fait entrer l'Amérique des années 50 dans l'ère du rock and roll : Little Richard, le chanteur légendaire de "Tutti Frutti", est mort samedi 9 mai 2020 à l'âge de 87 ans.

Le gouvernement peaufine le déconfinement, Macron au chevet de la culture

Emmanuel Macron a annoncé mercredi de premières mesures de soutien au secteur culturel, laminé par la pandémie de Covid-19 et exclu en grande partie du déconfinement progressif prévu à partir du 11 mai, soulignant qu'il "faut que les lieux de création revivent" en s'adaptant. En conclusion d'une visioconférence avec une douzaine d'artistes (cinéastes, écrivains, musiciens...), le chef de l'Etat a assuré que "le 11 mai beaucoup de choses pourront reprendre", mais en s'adaptant au coronavirus, entre "bon sens et innovation".
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.38
ciel dégagé
le 27/05 à 0h00
Vent
2.83 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
61 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune