Belfort : hélicoptère, chiens, motos de la gendarmerie pour retrouver trois fuyards

Publié le 19/08/2019 - 14:26
Mis à jour le 19/08/2019 - 14:26

Mercredi 14 août 2019 dernier, aux alentours de Belfort, la gendarmerie s'est fortement mobilisée pour retrouver trois fuyards. Hélicoptère, brigade canine, motos étaient de sortie. Après 2h de recherche, la gendarmerie a finalement interpellé... Un voleur de scooter qui n'avait rien à voir avec l'affaire.

PUBLICITÉ

Le 14 août vers 15h30, un véhicule avec trois individus à son bord est signalé à la gendarmerie de Belfort par de nombreux témoins. Le conducteur, auteur de plusieurs infractions routières, met gravement en danger les autres automobilistes aux environs de Joncherey.

Délit de fuite mais pas de course-poursuite

Une patrouille du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie de Belfort s’engage à sa suite. Mais le véhicule refuse d’obtempérer et prend la fuite. Pas question pour les gendarmes de « tomber dans le jeu de la course et de la provocation à l’accident » : les trois individus devront être suivis de loin et rattrapés par d’autres moyens. 

Ils brûlent la voiture et s’enfuient à pied

Les individus finissent par sortir de la commune,  immobilisent le véhicule sur la voie ferrée, et l’incendient. Ils prennent ensuite la fuite à pied dans les champs. 

Un lourd dispositif mis en place

Rapidement, de gros moyens sont mis en place pour retrouver les fuyards : des renforts en provenance de Delle, Grandvillars, Beaucourt sont mobilisés. Des motocyclistes du peloton motorisé rejoignent les recherches, ainsi que des maîtres-chiens de Belfort spécialisés dans le pistage.

Sans oublier un hélicoptère de Colmar venu en appui. Au total, plus de vingt gendarmes sont mobilisés dans cette chasse à l’homme.

Après deux heures…

Au terme de deux heures d’intenses recherches, les trois fuyards restent pourtant introuvables. Et le resteront. Par contre, le dispositif n’aura pas été sorti pour rien. Il aura permis l’interpellation d’un individu qui venait de… Voler un scooter. Maigre consolation mais consolation quand même ?

La gendarmerie tient « à remercier pour le sens civique et la présence d’esprit des témoins qui ont alerté et permis la mise en place rapide du dispositif. »

(Avec Gendarmerie du Doubs & du Territoire de Belfort)

1 Commentaire

et les fuyards ???? le gendarme rit !!! jaune !!!
Publié le 20 aout à 11h47 par yvon belin • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 27.3
nuageux
le 16/09 à 9h00
Vent
0.65 m/s
Pression
1021.05 hPa
Humidité
60 %

Sondage