Besançon à l’honneur du Routard le temps d’un week-end

Publié le 22/12/2016 - 11:25
Mis à jour le 25/12/2016 - 18:57

Le célèbre guide de voyage Le Guide du Routard a publié ce mois de décembre 2016 un article vantant la "ville d’art et d’histoire" de Besançon, où il donne 5 bonnes raisons de venir y passer un week-end.

guide_du_routard.jpg
©

Des voyages dans le temps, des balades au fil de l’eau, de l’art et de l’air au cœur de Battant, Besançon night and day et enfin une ville à boire et à manger : voilà pour Le Guide du Routard les 5 bonnes raisons de venir passer un week-end à Besançon.

Dans un article paru sur son site internet le 13 décembre dernier, le Routard vante la belle capitale comtoise. Les commerçants du centre-ville sont mis à l’honneur, la grande rue, le marché, le nouveau centre commercial Passages Pasteur, ainsi que les incontournables Musée du Temps, Cité des Arts et Citadelle.

La boucle du Doubs devrait également séduire les visiteurs, en bateau, à pied ou à vélo sur les rives, d’après le Routard, qui cite également 2 rendez-vous gourmands sur le Doubs : le Chaland et le Balane.

Le quartier populaire et historique de Battant y est décrit pour son originalité. On y parle du Pont, du marquis Jouffroy d’Abbans ou encore de l’église de la Madeleine. Mais aussi de 3 coups de cœur : Bien urbain, et l’art dans la rue ; le Marulaz, bar mythique de quartier ; et les ateliers Zone-Art dans la cour du Champagney.

La Rodia, Chez Bon, Café Café, Bistrot Rétro, La Pension, 1802, Les Zinzins du Vin, la pâtisserie Xavier Brignon y figurent aussi. Et puisque c’est de saison, le Routard a pensé à faire un petit zoom sur les animations de Noël proposées par la Ville de Besançon.

Pour lire l'article : "Besançon, 5 raisons d'y aller"

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Loisirs

Ski : le président de la station de Métabief préfère penser aux soignants qu’aux loisirs

Jean Castex, le Premier ministre avait confirmé l'ouverture des stations de ski, mais la fermeture des remontées mécaniques après l'allocution du chef de l'État le 24 novembre dernier. Après l'arrivée des premiers flocons dans le Doubs le 1er décembre 2020, nous avons contacté Philippe Alpy, président du syndicat mixte du Mont d'Or, vice-président du département et maire de Frasne pour connaître son avis sur le sujet...

Stations de ski : "Monsieur le Président, ne tuez pas la montagne Française"

Grogne •

Une manifestation samedi à Gap, un courrier à Emmanuel Macron. Alors que la Suisse, l'Autriche et la Bulgarie ont décidé d'ouvrir leurs stations  en décembre, des élus exhortent le Président à revenir sur la décision de fermer les remontées mécanique. Dans cette polémique, le régionaliste Jean-Philippe Allenbach y va de son laïus. "Si nous étions un canton suisse, nos stations de ski seraient ouvertes" en Franche-Comté.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.82
légère pluie
le 04/12 à 12h00
Vent
2.6 m/s
Pression
989 hPa
Humidité
97 %

Sondage